3 min de lecture Mexique

Disparition de Frédéric Michel au Mexique : le pays est-il dangereux ?

ÉCLAIRAGE - Un Français et un Mexicain ont été kidnappés par un commando armé, alors qu'ils faisaient une excursion au pied du volcan Nevado de Toluca au Mexique. Depuis, les autorités ont mis en place un dispositif pour quadriller la zone.

Un policier à Mexico (Mexique), (image d'illustration)
Un policier à Mexico (Mexique), (image d'illustration) Crédit : PEDRO PARDO / AFP
Romane
Romane Ganneval et AFP

Alors qu'un Français et un Mexicain ont été enlevés par un commando armé, dimanche 24 novembre, lors d'une excursion dans un parc national du centre du Mexique, la question de la sécurité dans le pays se pose. 
Au Mexique, les actes de violence, agressions armées, vols et escroqueries, relèvent principalement de la délinquance de droit commun, mais elles peuvent parfois être liées au trafic de drogue et au crime organisé. Selon France Diplomatie, le site du ministère des Affaires étrangères, les enlèvements contre rançon sont relativement rares. Toutefois, les séquestrations "expresses" sont fréquentes dans le pays. 


Une fois enlevée, la victime est détenue le temps de se rendre à plusieurs distributeurs et de retirer à la banque l’ensemble des fonds disponibles sur une journée. Dans ces cas-là, il n'est pas rare que la séquestration soit maintenue après minuit, pour que la personne effectue de nouveaux retraits. 

Le ministère des affaires étrangères demande aux touristes de se montrer très vigilant concernant les offres de circuits touristiques incluant des randonnées dans les zones montagneuses et déconseille fortement de camper et voyager en bivouac au Mexique. 

Le site France Diplomatie insiste pour que les touristes se limitent aux circuits touristiques traditionnels suggérés dans les guides, par les hôtels ou les agences de voyages, d’informer une personne proche de son itinéraire et surtout de lui donner régulièrement des nouvelles. 

Une vigilance particulière dans les grandes villes

À lire aussi
Une échelle posée contre le mur qui borde la frontière entre le Mexique et les États-Unis (Illustration) immigration
Mexique : des migrants franchissent le mur de Donald Trump pour 5 euros

Les autorités observent recrudescence d'actes de violence dans certaines grandes villes du pays ces dernières années. À Mexico, certains secteurs de la ville connaissent une aggravation de la situation sécuritaire. Il est déconseillé, sauf si les voyageurs n'ont pas le choix, de se rendre dans les colonies au nord et nord-est du Zocalo, pourtant facilement accessibles à pied depuis l’hyper centre de la capitale. De manière générale, il y a lieu de ne pas s’attarder dans les zones non desservies par le métro ou le Métrobus, et où les commerces sont rares.

Autre point d’entrée touristique au Mexique, Cancún et la péninsule du Yucatán peuvent susciter un sentiment relatif de sécurité. Pourtant, l’insécurité y connaît une forte recrudescence. Il convient d’être particulièrement vigilant dans les établissements nocturnes, lieux de disputes territoriales et par conséquent d’affrontements violents et parfois armés entre cellules du crime organisé. 

En 2018, un chiffre record de plus de 33.500 meurtres dans le pays avait été atteint sur l’ensemble de l’année, chiffre le plus élevé depuis la mise en place des statistiques en 1997.

Quelques recommandations relatives à la sécurité

Les touristes respectant quelques principes de sécurité peuvent très bien voyager dans le pays. Le ministère des affaires étrangères demande aux ressortissants français de laisser bijoux et objets de valeur dans le coffre-fort de l’hôtel ou en lieu sûr, de ne pas porter de vêtements de marque..Mais aussi de faire des photocopies de passeport, du billet d'avion et des moyens de paiement et être particulièrement vigilant lors des retraits d'argent à un guichet automatique.

En cas d'agression ou de menaces, France Diplomatie recommande de n'opposer aucune résistance, de garder son calme et de baisser les yeux afin d’éviter de laisser penser aux agresseurs qu’ils pourraient être reconnus.

Toute tentative de défense pourrait avoir une issue fatale, particulièrement en cas d’attaque d’autobus par des hommes armés qui n’hésitent pas à se montrer violents ; ces attaques sont régulièrement signalées, dans plusieurs États du Mexique (Mexico District Fédéral, Etat de Mexico, Veracruz). 

 Au Mexique, environ 42 % des personnes disent qu'elles se sentent en sécurité lorsqu'elles marchent seules la nuit, soit le taux le plus bas des pays membres de l'OCDE

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mexique Dangereux Alerte enlèvement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants