1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. À Davos, le patron d'AccorHotels s'enflamme pour Donald Trump
1 min de lecture

À Davos, le patron d'AccorHotels s'enflamme pour Donald Trump

"Pour le business, un pays a besoin d'avoir un boss, comme une société a besoin d'avoir un patron", a lancé Sébastien Bazin, mercredi 18 janvier lors du Forum économique mondial de Davos (Suisse).

Sébatien Bazin, président-directeur général d'AccorHotels.
Sébatien Bazin, président-directeur général d'AccorHotels.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
À Davos, le patron d'AccorHotels s'enflamme pour Donald Trump
00:05:44
Martial You & La rédaction numérique de RTL

Anne Hidalgo, Tony Estanguet ou encore Muhammad Yunus étaient réunis au Forum économique mondial de Davos (Suisse), mercredi 18 janvier, afin de défendre la candidature de Paris pour accueillir les Jeux olympiques de 2024. Un événement lors duquel le patron d'AccorHotels a déclaré sa flamme, non pas à la compétition internationale, mais à Donald Trump. "Pour le business, un pays a besoin d'avoir un boss, comme une société a besoin d'avoir un patron", a lancé Sébastien Bazin.

L'homme d'affaires français affiche son soutien envers certaines des mesures prônées par le 45e président des États-Unis. "Ça ne me choque pas lorsqu'il demande à des groupes américains de renforcer leur présence et l'emploi dans le territoire national", confie-t-il, estimant qu'il trouverait rationnel que "quelqu'un (lui) dise qu'il voudrait qu'Accor emploie plus de gens en France, plutôt que de les employer en Afrique ou en Amérique latine".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/