1 min de lecture Russie

D'étranges vols d'hélicoptères au-dessus du Kremlin intriguent les Russes

Les internautes ont imaginé toutes les théories pour expliquer cet étrange manège. La présidence russe a tenu à rassurer ses citoyens.

La plage rouge face au Kremlin
La plage rouge face au Kremlin Crédit : Mladen ANTONOV / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Tournage de cinéma, coup d'État, exercices... D'intrigants vols d'hélicoptères au-dessus du Kremlin, dont l'un transportait des hommes lourdement armés, ont déclenché les théories les plus folles sur les réseaux sociaux russes, poussant la présidence à s'expliquer vendredi 23 novembre. Lors de son briefing quotidien, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a coupé court aux hypothèses les plus improbables.

"Je confirme qu'il s'agit d'exercices", a-t-il affirmé, ajoutant qu'il n'y avait là "rien d'extraordinaire". Il a assuré qu'il s'agissait d'une "pratique courante" étant donné qu'une partie de la forteresse du Kremlin est un musée ouvert au public. Une autre partie est interdite d'accès.

La veille, jeudi 22 novembre, des vidéos publiées sur internet montraient deux hélicoptères décollant du Kremlin, le lieu de travail et la résidence officielle du chef d'État russe, en plein cœur de Moscou. Sur l'une de ces vidéos, un hélicoptère transporte une nacelle suspendue dans le vide sur laquelle sont visibles plusieurs hommes masqués et lourdement armés.

Alexandre Riaskov, un porte-parole du Service de protection fédéral, chargé d'assurer la sécurité des haut responsables russes, a confirmé qu'il s'agissait "d'exercices qui s'étaient déroulés comme prévu". Ces images impressionnantes, reprises sur les chaines de télévision nationales, ont suscité de nombreuses réactions et les théories les plus folles sur les réseaux sociaux. Certains internautes s'interrogeaient même sur un possible décès de Vladimir Poutine, qui, ce jour-là était dans le sud de la Russie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Kremlin Vladimir Poutine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants