1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crash de l'Airbus A320 : le roi Felipe VI d'Espagne annonce l'"annulation" de sa visite d'État en France

Crash de l'Airbus A320 : le roi Felipe VI d'Espagne annonce l'"annulation" de sa visite d'État en France

Alors qu'il venait d'arriver en France ce mardi, le roi Felipe VI d'Espagne a annoncé l'annulation de sa visite officielle, en raison du crash d'un Airbus dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Le roi Felipe VI et sa femme la reine Letizia, avec François Hollande, à l'Élysée, le 24 mars 2015.
Le roi Felipe VI et sa femme la reine Letizia, avec François Hollande, à l'Élysée, le 24 mars 2015.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Le roi Felipe VI d'Espagne a annoncé ce mardi 24 mars sur le perron de l'Élysée "l'annulation" de sa visite officielle de trois jours en France qu'il avait entamée quelques instants plus tôt.

"Suite à des conversations que nous avons menées entre le président François Hollande et le chef du gouvernement Rajoy, nous avons décidé d'annuler ce voyage", a déclaré le souverain sur le perron du palais présidentiel français. "C'est une décision que nous avons prise à l'instant", a-t-il ajouté, à l'issue d'un entretien avec le président français. 

Nous avons décidé d'annuler ce voyage

Le roi Felipe VI d'Espagne

Felipe VI, accompagné de son épouse Letizia, avait été accueilli par le Premier ministre français Manuel Valls, d'origine espagnole, peu après l'annonce de la catastrophe de l'A320 de Germanwings qui assurait un vol Barcelone-Düsseldorf.

Ce déplacement, programmé au départ pour trois jours, constituait sa première visite d'État à l'étranger depuis son accession au trône en juin 2014, après l'abdication de son père Juan Carlos dont la fin de règne avait été ternie par les scandales.

À lire aussi

Au cours de son séjour, le roi Felipe devait initialement prononcer ce mardi un discours devant l'Assemblée nationale et inaugurer avec François Hollande une grande exposition consacrée au peinte Diego Velasquez, avant un dîner d'État à l'Élysée.

Passagers Espagnols, Allemands, et Turcs

"Nous savons que le nombre des victimes est extrêmement élevé", un "grand nombre d'Espagnols, d'Allemands, mais aussi des Turcs", a déploré Felipe VI, confirmant qu'aucun survivant n'avait été retrouvé au moment où il s'exprimait.

Au côté du roi, le président François Hollande a indiqué qu'il n'y avait sans doute pas de victime française dans le crash de l'Airbus A320 de la compagnie Germanwings dans les Alpes-de-Haute-Provence, mais sans en avoir la "totale certitude".

Le chef de l’État français a lui aussi évoqué des victimes espagnoles et "d'autres nationalités : allemandes et sans doute turques". "Il n'y aurait pas de victimes françaises, mais je n'en ai pas encore la totale certitude", a-t-il dit.

Carte de localisation du crash d'Airbus près de Barcelonette.
Carte de localisation du crash d'Airbus près de Barcelonette.
Crédit : ABM/VL JM.CORNU/A.BOMMENEL / AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/