2 min de lecture Haïti

Couple français tué en Haïti : que se passe-t-il dans le pays ?

ÉCLAIRAGE - Deux Français ont été tués par balles ce dimanche 24 novembre après-midi dans la capitale haïtienne où ils venaient d'arriver par voie aérienne. Le pays est frappé par une crise très violente, qui a déjà fait au moins 42 morts.

Incendie lors d'une manifestation en Haïti (illustration)
Incendie lors d'une manifestation en Haïti (illustration) Crédit : Valerie Baeriswyl / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

L'île des Caraïbes est empreinte à la violence. A Port-au-Prince, la capitale d'Haïti, ce dimanche 24 novembre après-midi, deux Français ont été tués par balles où ils venaient d'arriver par voie aérienne, a indiqué ce lundi 25 au matin une responsable de l'ambassade de France à Port-au-Prince à l'AFP.

Haïti est en proie à une grave crise avec des manifestations à répétition, souvent émaillées de violences, depuis le mois d'août pour réclamer la démission du président Jovenel Moïse. Selon l'ONU, au moins 42 personnes sont mortes et 86 ont été blessées depuis mi-septembre dans ces manifestations organisées dans les principales villes du pays.

"Les manifestations, accompagnées de barrages sur les principaux axes routiers et d'actes violents (jets de pierres, tirs...) sont très fréquentes. Des groupes violents sont actifs et entretiennent un climat d'insécurité", écrit la diplomatie française dans une publication datée du 24 octobre 2019.

60% de la population survit avec moins de 2 dollars par jour

Mais au-delà de la contestation du pouvoir, c'est tout un système qui est décrié. "Les 20% les plus riches d'Haïti contrôlent plus de 60% des richesses et les 20% les plus pauvres ont moins de 2% des richesses. Cette cohabitation de villas et de bidonvilles est une situation explosive, un cocktail extrêmement dangereux", analyse l'économiste haïtien Kesner Pharel.

À lire aussi
Des haïtiens devant l'orphelinat de Kenscoff après l'incendie. faits divers
Haïti : 15 enfants meurent dans l'incendie d'un orphelinat insalubre

"On ne pourra pas résoudre cette crise avec des inégalités économiques si profondes", ajoute-t-il. L'histoire récente d'Haïti, pays comptant parmi les plus inégalitaires au monde, est marquée par l'instabilité politique et le mandat de Jovenel Moïse ne fait pas exception. Quatre Premiers ministres ont été nommés en deux ans et demi de mandat et, depuis sept mois, le pays n'est dirigé que par un gouvernement démissionnaire.

"Le package prévu par le Fonds monétaire international n'a pas été décaissé cette année, le support budgétaire de l'Union européenne également car la communauté internationale exigeait qu'il y ait un gouvernement et un budget voté au Parlement, ce qui n'a jamais été fait", rappelle Kesner Pharel.

Sans cette aide au développement, Haïti ne peut subvenir aux besoins humanitaires de sa population, dont plus de 60% survit avec moins de deux dollars par jour. Face aux nombreux scandales de corruption, ne voyant pas les conditions de vie s'améliorer, une grande partie de la population se détourne de la politique. Ainsi, seuls 21% des électeurs sont allés voter aux dernières élections en 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haïti Manifestations Social
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants