1 min de lecture Confinement

Coronavirus : la Nouvelle-Zélande n'a plus aucun cas actif

Jacinda Ardern, la première ministre de Nouvelle-Zélande, a déclaré ce lundi 8 juin que le pays n'avait plus aucun cas "actif" de coronavirus dans le pays.

Jacinda Ardern, la première ministre néo-zélandaise, le 16 mars 2019 à Christchurch
Jacinda Ardern, la première ministre néo-zélandaise, le 16 mars 2019 à Christchurch Crédit : Marty MELVILLE / OFFICE OF PRIME MINITER NEW ZEALAND / AFP
Pierre
Pierre Jarnoux et AFP

Après le rétablissement de la dernière personne contaminée, qui était encore en isolement, la Nouvelle-Zélande a levé les restrictions nationales qu'elle avait mise en place pour lutter contre le coronavirus.

Aucune nouvelle contamination n'a été recensée depuis 17 jours. Cela faisait une semaine qu'il n'y avait plus qu'un seul cas actif. Le bilan de l'épidémie dans l'archipel atteint 1.154 cas pour seulement 22 décès.

"Nous sommes confiants quant au fait que nous avons éradiqué pour l'instant la transmission du virus en Nouvelle-Zélande", a déclaré Jacinda Ardern lors d'un discours télévisé, ajoutant que ses compatriotes s'étaient "unis d'une façon sans précédent pour vaincre le virus".

Les contrôles aux frontières demeureront en vigueur, a précisé la Première ministre, qui a cependant ajouté que les mesures de distanciation sociale et les restrictions du nombre de personnes pouvant se rassembler n'étaient plus nécessaires.

Une épidémie maitrisée

À lire aussi
catastrophe naturelle
Séisme en Nouvelle-Zélande : le tsunami redouté n'a pas eu lieu

"Le fait de n'avoir aucun cas actif pour la première fois depuis le 28 février est certainement un jalon important dans notre périple mais, comme nous l'avons précédemment dit, il sera essentiel de maintenir la vigilance contre la Covid-19" a précisé dans un communiqué le directeur général du ministère de la Santé Ashley Bloomfield.

La Nouvelle-Zélande a été saluée pour sa réponse efficace à l'épidémie de coronavirus, qui a impliqué notamment un confinement strict de sept semaines jusqu'en mai.

L'alerte sanitaire a été ramenée au niveau 1, sur une échelle qui en compte 4, ce qui signifie que les théâtres pourront rouvrir, de même que les discothèques, sans aucune restriction du nombre de clients.

Elle a précisé que les modèles montraient qu'au niveau 1, l'économie fonctionnait à 96% de son potentiel, contre 63% seulement au niveau 4.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Nouvelle-Zélande
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants