1 min de lecture International

Coronavirus : "L'Allemagne n'est pas à vendre", lance le ministre de l'économie à Donald Trump

Donald Trump a proposé une forte somme d'argent pour tenter d'acquérir un laboratoire allemand qui prépare un vaccin contre le coronavirus. Une tentative qui n'a pas du tout plu au gouvernement allemand.

Donald Trump, le 11 février 2020
Donald Trump, le 11 février 2020 Crédit : MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Générique 3
Dominique Tenza édité par William Vuillez

Dans ce contexte particulier de propagation du coronavirus partout dans le monde, Donald Trump a fait une incroyable tentative pour faire main basse sur un laboratoire allemand qui prépare actuellement un vaccin contre le virus.

Le président américain a proposé une très grosse somme d'argent pour tenter d'acheter le laboratoire et le futur vaccin qui va avec et le fournir en priorité aux Américains. Une démarche qui n'a pas du tout plu au ministre de l'Économie allemand. "L'Allemagne n'est pas à vendre et nous n'hésiterons pas à intervenir pour d'autres d'infrastructures importantes, d’intérêt national ou européen", a-t-il lancé.

Le G7 se réunit ce lundi par visioconférence pour discuter de cette crise du coronavirus et tenter de trouver une solution commune, notamment sur le plan économique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants