2 min de lecture Ecosse

Coronavirus en Écosse : il sort du coma et découvre être le seul survivant de chez lui

Un Écossais de 43 ans est le seul survivant d'un foyer touché par la Covid-19. Sa mère et sa compagne sont mortes pendant qu'il était dans le coma.

Une file d'attente à Edimbourg, en Ecosse, le 29 juin 2020
Une file d'attente à Edimbourg, en Ecosse, le 29 juin 2020 Crédit : Lesley MARTIN / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

L'histoire de Scott Miller est terrible. Cette Écossais de 43 ans est le seul survivant d'un foyer touché par la Covid-19, rapporte la BBC mercredi 5 août. Alors qu'il était plongé dans le coma, après avoir lui-même contracté le coronavirus et été placé en soins intensifs, il s'est réveillé en découvrant que sa mère et sa partenaire étaient toutes les deux mortes. 


Scott partageait un appartement avec sa mère Norma, âgée de 76 ans et la compagne de celle-ci, âgée de 69 ans. "Quand j'étais à l'étage de l'unité de soins intensifs en train de me battre pour ma vie, ma mère était dans une salle en bas, en train de mourir", confie-t-il. 

Le 21 mars, Norma s'écroule dans l'appartement familial situé dans la capital écossaise. La septuagénaire est immédiatement conduite à l'hôpital, où elle est testée positive au coronavirus. Au moment où la pandémie s'abat sur l'Écosse, Scott tombe lui-aussi malade. Hospitalisé à son tour, il est plongé dans un coma artificiel. 

Sharlene, la belle-sœur de Scott, raconte à la BBC le funeste enchaînement des événements : "Le dimanche matin, nous avons reçu un appel pour dire que Norma était décédée, et nous avons reçu un appel (...) pour dire que Scott était également très malade. Puis la compagne de Norma est décédée le dimanche suivant". 

Le coronavirus est "un vrai tueur"

À lire aussi
Le London Bridge, le 7 septembre 2020 coronavirus
Coronavirus au Royaume-Uni : hausse des cas, 2e vague... Le point sur la situation

Scott, dont les reins faiblissent dramatiquement, passera plusieurs jours entre la vie et la mort. "Le 15 avril, ils ont failli le perdre", explique Sharlene. "Nous avons reçu un appel et nous avons pensé que c'était (l'hôpital) qui nous prévenait que Scott était décédé, mais ils avaient réussi à le stabiliser". 

Après trois semaines de soins intensifs, l'état de Scott s'améliore. Une infirmière lui annonce que sa mère est décédée : "Quand je suis revenu à moi, j'ai eu le pressentiment que quelque chose était arrivé à maman et quand l'infirmière me l'a dit, c'était juste de l'incrédulité et un choc. C'était très dur". 

Et dans les jours qui suivent, Scott apprend que la compagne de sa mère est décédée chez eux à Édimbourg. "Les gens doivent comprendre que (le virus) est un vrai tueur, je ne pense pas que les gens le prennent vraiment au sérieux", estime Scott. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ecosse Coronavirus Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants