1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus en Autriche : des milliers de manifestants contre les mesures sanitaires
1 min de lecture

Coronavirus en Autriche : des milliers de manifestants contre les mesures sanitaires

L'Autriche n'est plus confinée mais les manifestants protestent contre la fermeture des bars et restaurants et l'obligation de tester les élèves à l'école.

Une manifestation importante a eu lieu à Vienne.
Une manifestation importante a eu lieu à Vienne.
Crédit : ALEX HALADA / AFP
Gaétan Trillat & AFP

Sans respecter ni le port du masque, ni la distanciation physique, des milliers de manifestants ont défilé à Vienne samedi 6 mars, à l'appel du parti d'extrême-droite FPÖ, pour protester contre les mesures sanitaires prises par le gouvernement autrichien dans le but d'endiguer l'épidémie de Covid-19.

Le dernier confinement en Autriche avait été allégé en février avec l'ouverture des écoles, des magasins et des musées. Mais les protestataires s'insurgent contre les mesures toujours en vigueur comme la fermeture des restaurants et des cafés et les tests obligatoires pour les élèves physiquement présents dans leurs écoles. L'ancien ministre FPÖ de l'Intérieur Herbert Kickl a, dans une intervention devant la foule, accusé le gouvernement de mener une politique "folle et bizarre".

Les contaminations augmentent

Des membres de l'extrême droite, dont des néo-nazis, qui avaient participé aux précédentes manifestations contre les masques et les restrictions, étaient encore une fois présents, selon des médias autrichiens. La police a annoncé avoir procédé à quelques arrestations, dont certaines en fin de manifestation alors que certains participants refusaient de se disperser.
Des heurts isolés ont été signalés entre des manifestants et des contre-manifestants de gauche.

Pendant ce temps, les nouvelles contaminations rapportées chaque jour dans le pays ont augmenté au cours des dernières semaines. Plus de 2.500 nouveau cas ont été enregistrés samedi. Selon le ministre de la Santé Rudolf Anschober, le variant britannique, particulièrement contagieux, est à présent dominant en Autriche.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/