1 min de lecture Australie

Coronavirus en Australie : les commerces non essentiels vont devoir fermer à Melbourne

Le Premier ministre de l'État du Victoria a annoncé lundi 3 août que la plupart des entreprises devraient fermer à partir de mercredi soir.

Melbourne concentre à elle seule 20% de la population australienne (illustration)
Melbourne concentre à elle seule 20% de la population australienne (illustration) Crédit : Paul Brown/REX/Shutterstock/SIPA
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Tous les commerces non essentiels devront fermer leurs portes à compter de jeudi à Melbourne, une mesure de plus pour tenter d'endiguer la progression de l'épidémie de coronavirus dans la deuxième ville d'Australie, où un couvre-feu nocturne est entré en vigueur.

Daniel Andrews, Premier ministre de l'État du Victoria, dont Melbourne est la capitale, a annoncé lundi que la plupart des entreprises devraient fermer à partir de mercredi soir, minuit. Supermarchés, pharmacies et magasins d'alcool font partie des commerces qui bénéficieront d'une exemption.

Ces mesures sont les plus restrictives prises depuis le début de l'épidémie en Australie. Les autorités espèrent qu'elles permettront à un million d'habitant de ne pas se rendre au travail, alors que des centaines de nouveaux cas continuent d'être répertoriés chaque jour à Melbourne et ses environs, en dépit d'un reconfinement ordonné il y a plusieurs semaines.
"C'est déchirant de devoir fermer les lieux de travail (...) mais c'est ce qu'il faut faire pour arrêter la progression de ce virus sauvagement contagieux, de ce virus mortel", a déclaré M. Andrews lors d'une conférence de presse. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Australie Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants