2 min de lecture Médicaments

Coronavirus en Allemagne : la chloroquine a-t-elle vraiment fait chuter le nombre de morts ?

Une rumeur sur les réseaux sociaux avance que la chloroquine est autorisée en Allemagne et permet de lutter plus efficacement contre la maladie le virus.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus en Allemagne : la chloroquine a-t-elle fait chuter le nombre de morts ? Crédit Image : Ina FASSBENDER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Florise Vaubien

Les partisans du protocole Raoult ont donc repris du poil de la bête avec l’arrivée des vaccins et les doutes sur la fin du confinement, fixé le 15 décembre. Certains internautes affirment sur les réseaux sociaux que l'Allemagne autorise la chloroquine, une stratégie qui serait plus utile que les vaccins. 

Selon des messages postés sur Facebook et Twitter, si le pays enregistre un nombre de décès plus faible qu’en France, c’est parce que le gouvernement a autorisé la prescription de la chloroquine. Pour rappel, on compte 24 décès pour 100.000 habitants en Allemagne contre 84 dans l'hexagone, selon les données de Johns Hopkins. 

La chaîne d’information LCI a contacté le ministère de la Santé allemand en affirmant que le traitement était utilisé outre-Rhin pour des infections des voies respiratoires. Pourtant, l’agence de santé allemande ne recommande pas la chloroquine pour lutter contre l’épidémie. 

La situation sanitaire s'aggrave en Allemagne

Une intox qui tombe alors que la chancelière Angela Merkel a supplié ses compatriotes de ne pas sortir davantage et de réduire les contacts, mercredi 9 décembre. Elle a par ailleurs appelé à de nouvelles restrictions pendant les fêtes. En cause : l'Allemagne enregistre des records avec 20.000 nouveaux cas par jour et 590 décès enregistrés mardi.

À lire aussi
santé
Crèmes solaires et anti-âge : un ingrédient à risque bientôt banni des produits ?

Depuis le début de la pandémie, la gestion de la crise sanitaire à Berlin a été saluée (tests, isolement, plus de lits à l'hôpital), mais la recette perd un peu de son efficacité en ce moment. Comme nous, les Allemands attendent les vaccins pour lutter contre le coronavirus.  

En France, la prescription de la chloroquine à l’hôpital a été interdite le 27 mai dernier. Depuis, la plupart des pays sont sur la même ligne, comme la Belgique, les Pays-Bas, le Japon ou encore le Canada. Des contrées qui ont stoppé les expérimentations, notamment depuis que l'OMS et l'Agence européenne des médicaments (EMA) ont déconseillé le traitement vanté par le professeur Raoult

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Virus Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants