1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : comment fonctionne la vaccination obligatoire dans les pays qui l'ont instaurée ?
2 min de lecture

Coronavirus : comment fonctionne la vaccination obligatoire dans les pays qui l'ont instaurée ?

De plus en plus de pays rendent la vaccination contre le covid-19 obligatoire. L'Allemagne, elle aussi, envisage de prendre cette mesure.

Un vaccin anti-Covid Pfizer (illustration)
Un vaccin anti-Covid Pfizer (illustration)
Crédit : Patrick T. FALLON / AFP
Allemagne : la vaccination contre le Covid-19 pourrait devenir obligatoire
02:32
Allemagne : la vaccination contre le Covid-19 pourrait devenir obligatoire
02:32
Virginie Garin

L'Allemagne envisage de rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire. Le futur chancelier Olaf Scholz, veut que le Parlement examine une proposition de loi en ce sens, avant la fin du mois de décembre. En raison de la cinquième vague mais aussi, du nouveau variant Omicron, de plus en plus de pays dans le monde durcissent les règles pour accéder accélérer la vaccination de leur population. 

Et il existe déjà des pays où la vaccination est imposée à toute la population, même s'ils sont très peu. Il y a deux états d'Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan, pour tous les citoyens de plus de 18 ans. Le Vatican l'a imposé à ses 800 habitants. L'Indonésie, les Philippines l'ont aussi décrété, mais n'ont pas assez de doses pour vraiment l'appliquer. Enfin l'Autriche l'imposera à partir de février.

Imposer le vaccin, mais seulement pour certaines professions

D'autres pays, ont eux, fait le choix d'imposer le vaccin pour certaines professions seulement. Comme en France, où cela concerne les soignants et les personnes qui travaillent au contact de personnes fragiles. C'est l'Italie qui avait montré le chemin, pour les personnels de santé dès le mois de mai.  Puis il y a eu la Grèce, la Hongrie, le Royaume Uni, l'Australie pour les soignants et dans les maisons de retraite. 

Dans d'autres pays, certaines entreprises ont fait le choix elles même d'imposer le vaccin. C'est notamment le cas de Disney et la banque Goldman Sachs aux États-Unis. Mais aussi la compagnie aérienne Quantas en Australie. 

Des sanctions pour que cela fonctionne

À lire aussi

Afin que tout cela fonctionne, des sanctions sont prévues. Dans la très grande majorité des pays, soit les personnes ne sont plus payées, soit, elles sont licenciées. Des amendes peuvent également faire office de sanction.

L'Autriche a prévu 7.500 euros et les Allemands pourraient aller jusqu'à 10.000. Et puis il y a des pays plus radicaux comme le Pakistan, dans certains états, les autorités menacent les anti vaccins de leur couper le téléphone. Aux Philippines, le Président  a menacé de mettre les récalcitrants en prison ou de leur injecter des vaccins pour bétail, sans rapport avec le covid. Ce qui a fait bondir la vaccination de 50%.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/