1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : 27 Iraniens meurent en pensant se soigner avec de l'alcool

Les consommateurs ont cru des rumeurs selon lesquelles les boissons alcoolisées pouvaient être efficaces contre le coronavirus.

L'Iran est l'un des principaux foyers de coronavirus dans le monde
L'Iran est l'un des principaux foyers de coronavirus dans le monde Crédit : ATTA KENARE / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Le coronavirus continue de faire des dégâts sur l'ensemble du globe. En Iran, vingt-sept personnes sont mortes intoxiquées après avoir bu de l'alcool frelaté, à la suite d'une rumeur selon laquelle les boissons alcoolisées aideraient à guérir du nouveau coronavirus, a rapporté l'agence officielle iranienne Irna, ce lundi 9 mars

Avec un bilan officiel qui est monté à 237 décès lundi, l'Iran est l'un des principaux pays touchés par la maladie Covid-19, après la Chine et l'Italie. Si la consommation et la vente d'alcool sont interdites en République islamique d'Iran, les médias locaux font régulièrement état d'intoxications mortelles avec de l'alcool de contrebande.

Selon Irna, 20 personnes sont mortes empoisonnées dans la province du Khouzestan au sud-ouest du pays, et sept dans celle d'Alborz, une province voisine de Téhéran. L'agence officielle iranienne ajoute que 218 personnes ont été hospitalisées à Ahvaz, capitale du Khouzestan, à la suite de cette intoxication. D'après les derniers chiffres officiels, plus de 7.000 personnes ont été contaminées par la maladie en Iran.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Morts
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants