2 min de lecture Climat

COP 21 : la décision de Trump sur l'accord de Paris annoncée ce jeudi 1er juin

Le président américain dira à 21 heures, heure française, si les États-Unis se retirent ou non de l'accord de Paris, conclu fin 2015 par plus de 190 pays.

Donald Trump
Donald Trump Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Le locataire de la Maison-Blanche mettra fin au suspens ce jeudi 1er juin à 21 heures, heure de Paris. Sur Twitter, Donald Trump a expliqué mercredi 31 mai au soir qu'il se prononcerait sur la participation des États-Unis à l'accord de Paris sur le climat. "J'annoncerai ma décision sur l'accord de Paris jeudi à 15 heures (heure de Washington, ndlr). Dans la roserie de la Maison Blanche. RENDRE SA GRANDEUR À L'AMÉRIQUE !", peut-on lire sur le réseau social. 

Mais il se murmure outre-Atlantique que sa décision est prise. Selon plusieurs médias américains, un retrait de l'accord est envisagé. Assailli de questions sur ce dossier crucial, le président américain avait lâché quelques heures plus tôt : "Vous le saurez très bientôt. (...) J'écoute beaucoup de gens, des deux côtés". 

Pendant sa campagne, Donald Trump avait pourtant affirmé sa volonté d'"annuler" cet accord, qui vise à limiter la hausse de la température mondiale et ses effets dévastateurs. Il avait été conclu fin 2015, faisant suite aux négociations tenues lors de la COP 21 organisée à Paris. Plus de 190 pays sous l'égide de l'ONU s'étaient alors engagés

Un retrait américain serait une véritable déflagration, 18 mois après cet accord historique, dont Pékin et Washington furent des architectes centraux, Il faut rappeler que les deux pays sont les principaux émetteurs de gaz à effet de serre sur la planète. Quelle que soit la décision du président américain, l'Union européenne et la Chine réaffirmeront leur soutien à ce texte lors d'un sommet à Bruxelles prévu jeudi 2 et vendredi 3 juin, a indiqué sous couvert d'anonymat un dirigeant européen. 

À lire aussi
Des piétons se rafraîchissent à Paris pendant la canicule, le 8 août 2020. météo
Canicule : à quand la fin des grandes chaleurs ?

En cas de retrait des États-Unis, deux procédures sont possiblesDonald Trump peut invoquer l'article 28 de l'accord de Paris, permettant aux signataires d'en sortir. Mais cette option ne rendra effective la sortie du pays qu'en 2020. Autre solution plus radicale, la sortie pure et simple de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique. Depuis 1991, l'organisation gère les COP et les différents accords. En faisant ce choix, Donald Trump mettra immédiatement fin à sa participation à l'accord de Paris. Les États-Unis rejoindraient alors les deux seuls autres pays à ne pas avoir signé le texte, à savoir le Nicaragua et la Syrie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants