1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Climat : Trump n'est "pour l'instant" pas invité au Sommet de Paris
1 min de lecture

Climat : Trump n'est "pour l'instant" pas invité au Sommet de Paris

Le Sommet de Paris du 12 décembre, que la France organise pour les deux ans de l'accord de Paris sur le climat, réunira 2.000 participants, avec une centaine de pays invités et 800 organisations et acteurs publics et privés.

La Tour Eiffel illuminée le premier jour de l'application de l'accord climatique COP21 de Paris le 4 novembre 2016.
La Tour Eiffel illuminée le premier jour de l'application de l'accord climatique COP21 de Paris le 4 novembre 2016.
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Sarah Belien & AFP

Ce sommet avait été annoncé par Emmanuel Macron lors du G20 cet été, dans le but de remobiliser sur le dossier des accords de Paris lors de la COP21 après le retrait des États-Unis. Le Sommet de Paris aura donc lieu le 12 décembre prochain sur l'île Seguin.

Cette réunion rassemblera 2.000 participants, avec une centaine de pays invités et 800 organisations et acteurs publics et privés a annoncée l'Élysées mardi 7 novembre. Il se tiendra donc juste après la 23e conférence de l'ONU sur le changement climatique, la COP 23, qui se déroule jusqu'au 17 novembre à Bonn (Allemagne).

"Pour l'instant, le président Donald Trump n'est pas invité" car les chefs d'État invités sont ceux faisant partie "des États engagés dans la mise en oeuvre de l'accord", a précisé la présidence française qui conviera cependant des représentants du gouvernement américain.

Des projets et des résultats concrets

Interrogé sur l'utilité de ce rendez-vous climatique supplémentaire et sur la possibilité d'obtenir des résultats en une seule journée, l'Elysée a affirmé que le sommet était "nécessaire et important" pour renforcer la mobilisation internationale. Ce ne sera pas une conférence avec des engagements officiels chiffrés a expliqué l'Élysée. 

À écouter aussi

Paris espère à cette occasion "construire des coalitions pour arriver à ce sommet avec des résultats concrets", notamment en créant des dynamiques avec les villes, les fonds d'investissement ou encore les banques de développement. "L'idée est de montrer qu'il y a de l'action, qu'il faut les accélérer et trouver de nouvelles sources de financement pour des projets très concrets. C'est très complémentaire" de la COP 23, estime la Ville de Paris.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/