2 min de lecture Meurtres

Canada : une chasse à l'homme tient le pays en haleine

Deux Canadiens suspectés d'un triple meurtre échappent toujours, ce vendredi 26 juillet, aux policiers lancés à leurs trousses.

Les deux fugitifs accusés d'un triple meurtre au Canada
Les deux fugitifs accusés d'un triple meurtre au Canada Crédit : ALBERTA RCMP / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Ils sont cachés près d'une localité reculée du Manitoba, probablement dans une dense forêt marécageuse habitée par des ours, des loups et infestée d'insectes piqueurs. Deux jeunes Canadiens suspectés d'un triple meurtre échappent toujours, ce vendredi 26 juillet, aux policiers lancés à leurs trousses. 

Depuis le 23 juillet, la bourgade de Gillam, près de la baie d'Hudson, est sur le qui-vive. Elle est le théâtre de cette chasse à l'homme pour tenter de retrouver Kam McLeod et Bryer Schmegelsky, respectivement âgés de 19 et 18 ans. 

Les deux fugitifs, considérés comme "armés" et "dangereux" selon les autorités locales, ont abouti dans ce village situé à plus de 1.000 km au nord de Winnipeg, la capitale du Manitoba, au terme d'une cavale en voiture de plus de 3.000 km à partir de la Colombie-Britannique.

Trois meurtres en Colombie Britannique

À lire aussi
Nordahl Lelandais : des plaintes de trois de ses ex-compagnes classées sans suite justice
Nordahl Lelandais entendu par les juges dans l’affaire Noyer

L'aventure des deux hommes débute le vendredi 19 juillet. Ils sont d'abord considérés comme "disparus" lorsque leur voiture est retrouvée incendiée. Non loin de là, la police avait aussi retrouvé le corps inanimé d'un homme, finalement identifié comme étant celui de Leonard Dyck, un professeur de botanique à l'université de Colombie-Britannique, âgé de 64 ans. 

Lundi, les corps de Lucas Fowler, un australien de 23 ans, et de sa copine Chyna Deese, 24 ans, sont retrouvés dans le Nord de la Colombie Britannique.  Le lendemain, la police annonce que les deux canadiens sont soupçonnés d'être les auteurs de ces meurtres.

Mercredi, les deux fugitifs ont formellement été accusés du meurtre sans préméditation de Leonard Dyck. Car entre-temps, ceux que la police croyait disparus avaient été vus dimanche au volant d'un véhicule Toyota dans le nord de la province de la Saskatchewan. 
Des cueilleurs de fraises ont finalement retrouvé ce véhicule incendié lundi soir près de Gillam, déclenchant la chasse à l'homme. 

Des conditions très difficiles

Les deux jeunes Canadiens ont été observés à deux reprises à Gillam, mais pas depuis lundi. "Nous croyons qu'ils sont toujours dans la région", a dit jeudi Julie Courchaine, porte-parole de la Gendarmerie royale du Canada. 


Chiens pisteurs, drone, camion blindé: les policiers en tenue de combat et armés jusqu'aux dents concentrent leurs recherches dans la dense forêt, parfois impénétrable, autour de Gillam. 

Pour le maire de la bourgade, Dwayne Forman, les conditions sur le terrain rendent le travail difficile pour les policiers, mais encore davantage pour les fugitifs. "Ils se mesurent à un terrain brutal. C'est un secteur marécageux, densément boisé. Dans les marécages, les insectes sont atroces", a-t-il dit à la chaîne CTV. 

"Le temps joue en faveur de la police parce que ces jeunes ne sont pas préparés pour ce qu'ils vivent s'ils sont dans la forêt", croit également Peter German, ancien haut responsable de la police fédérale. "On espérerait tout simplement qu'ils se rendent et qu'aucun mal ne leur soit fait, ni aux policiers ou à la population", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Meurtres Faits divers Fuite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798107632
Canada : une chasse à l'homme tient le pays en haleine
Canada : une chasse à l'homme tient le pays en haleine
Deux Canadiens suspectés d'un triple meurtre échappent toujours, ce vendredi 26 juillet, aux policiers lancés à leurs trousses.
https://www.rtl.fr/actu/international/canada-une-chasse-a-l-homme-tient-le-pays-en-haleine-7798107632
2019-07-26 21:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DrJjCfg48oNooFbFhDbn9Q/330v220-2/online/image/2019/0726/7798107953_les-deux-fugitifs-accuses-d-un-triple-meurtre-au-canada.jpg