1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Centrafrique : "Les crimes sexuels sont commis à une échelle industrielle dans les guerres modernes", dit une association
1 min de lecture

Centrafrique : "Les crimes sexuels sont commis à une échelle industrielle dans les guerres modernes", dit une association

REPLAY / RÉACTION - Quatorze militaires français sont mis en cause dans l'enquête conduite par le parquet de Paris sur de possibles abus sexuels commis sur des enfants en Centrafrique lors de l'opération Sangaris.

Les forces françaises à l'entrée de Sibut en Centrafrique le 1er février 2014 (illustration)
Les forces françaises à l'entrée de Sibut en Centrafrique le 1er février 2014 (illustration)
Crédit : AFP / JEAN-PIERRE CAMPAGNE /
Centrafrique : "Les crimes sexuels sont commis à une échelle industrielle dans les guerres modernes", dit le responsable d'une association
01:25
Agnès Bonfillon & Christophe Pacaud & La rédaction numérique de RTL

L'armée française fait face à un scandale. Des soldats sont accusés d'abus sexuels sur des enfants, en Centrafrique. Ces militaires français sont intervenus dans le pays lors de l'opération Sangaris en 2014 en Centrafrique. "Si certains militaires se sont mal comportés, je serai implacable", a réagi François Hollande, alors que le ministère de la Défense et l'armée, sur la défensive, ont multiplié les déclarations pour souligner ne rien vouloir cacher.

Les militaires français ne sont pas les seuls à être visés par ces accusations. Des soldats tchadiens et de Guinée Équatoriale sont eux aussi pointés du doigt par un rapport des Nations Unies. Ces révélations écornent l'image de l'armée française, mais ne surprennent pas Florent Geel, responsable Afrique de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme.

Les crimes sexuels sont commis à une échelle industrielle dans les guerres modernes

Florent Geel, responsable Afrique de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme

"Ces accusations ne sont pas pour autant fréquentes et quotidiennes. Il faut avant tout préciser que l'action des forces françaises en Centrafrique a permis d'éviter des massacres de grande ampleur et probablement un génocide, explique-t-il. Quand on projette 3.000 soldats sur le terrain, il peut toujours y avoir des brebis galeuses et des cas isolés. Les crimes sexuels sont commis à une échelle industrielle dans les guerres modernes. On ne peut pas poursuivre des objectifs par de mauvais moyens".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/