2 min de lecture Polémique

Caricatures : Nurmagomedov, star du MMA, traite Macron "d'ordure"

Le champion du monde de MMA a posté un message sur Instagram fustigeant les positions d'Emmanuel Macron en faveur des caricatures, Il assure que "les pieux ont toujours le dernier mot".

Khabib Nurmagomedov, champion du monde de MMA
Khabib Nurmagomedov, champion du monde de MMA Crédit : Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Les propos d'Emmanuel Macron défendant le droit à la caricature, notamment à la suite de celles du prophète Mahomet publiées dans Charlie Hebdo, continuent d'enflammer certaines franges de la communauté musulmane. Après les propos du président turc Erdogan, cette fois-ci c'est un champion de MMA qui fait une sortie sans nuance à propos du président français. 

Le champion du monde poids légers d'arts martiaux mixtes, le Russe Khabib Nurmagomedov, s'en est pris à Emmanuel Macron et à ses "disciples" qui ont défendu les caricatures du prophète Mahomet. "Que le Tout Puissant défigure cette ordure et tous ses disciples qui au nom de la liberté d'expression insultent la foi de plus d'un milliard et demi de musulmans", a écrit le sportif, dans un message en russe et en arabe sur Instagram.

Khabib Nurmagomedov, originaire de la république russe du Daguestan à majorité musulmane, a accompagné ses mots d'une photo du chef de l'État dont le visage est barré d'une empreinte de chaussure. Il l'a postée sur son compte suivi par 25 millions de personnes. 

Voir cette publication sur Instagram

Да обезобразит Всевышний лицо этой твари и всех его последователей, которые под лозунгом свободы слова оскорбляют чувства более полутора миллиарда верующих мусульман. Да унизит их Всевышний в этой жизни, и в следующей. Аллах скор в расчёте и вы это увидите. Мы - мусульмане, любим нашего Пророка Мухаммада (да благословит его Аллах и приветствует) больше, чем наших матерей, отцов, детей, жён и всех остальных близких нашему сердцу людей. Поверьте мне, эти провокации им выйдут боком, конец всегда за Богобоязненными. - ‎قبح الله وجه هذا الأبتر وجميع تبعهم الذين يؤذون الشعور أكثر من نصف مليار مسلم تحت قناع الحرية ‎أذلهم الله في الدنيا والآخرة إن الله سريع الحساب ‎نحن مسلمون نحب رسولنا ونبينا محمد صلى الله عليه وسلم أكثر من أمهاتنا وآبائنا وأبنائنا وأزواجنا ومن جميع خلق الله سبحانه وتعالى ‎صدّقوني هذه الاستفزازات سوف تخرج من أعناقهم والعاقبة للمتقين - Holy Quran 33:57 ------------------ إِنَّ الَّذِينَ يُؤْذُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ لَعَنَهُمُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ وَأَعَدَّ لَهُمْ عَذَابًا مُّهِينًا Воистину, тех, которые поносят Аллаха и Его Посланника, Аллах проклял в этом мире и в Последней жизни и уготовил им унизительные мучения.

Une publication partagée par Khabib Nurmagomedov (@khabib_nurmagomedov) le

Kadyroz a traité Macron de "terroriste"

"Croyez-moi, ces provocations auront pour eux de graves conséquences car les pieux ont toujours le dernier mot", a poursuivi Khabib Nurmagomedov, 32 ans, qui a annoncé dimanche sa retraite sportive pour tenir une promesse faite à sa mère.

À lire aussi
Des colis Amazon (illustration) amazon
Les infos de 6h30 - Amazon : la pétition "Noël sans Amazon" piratée par Jeff Bezos ?

Les déclarations d'Emmanuel Macron, consécutives à l'assassinat de Samuel Paty par un terroriste islamiste, prônaient la liberté d'expression. Il avait auparavant défendu le droit au blasphème. Depuis, des manifestations contre le président français et des appels au boycott de produits français ont eu lieu dans des pays à majorité musulmane.

Mardi, le dirigeant de la république russe de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, avait déjà violemment critiqué Emmanuel Macron, le traitant de "terroriste" qui "appelle secrètement les musulmans à commettre des crimes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Religions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants