1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Canada : une personne trans touche 30.000 dollars pour le mauvais emploi de son pronom
1 min de lecture

Canada : une personne trans touche 30.000 dollars pour le mauvais emploi de son pronom

VU DANS LA PRESSE - Une personne transgenre a touché 30.000 dollars de dédommagement car son ancien employeur refusait d'utiliser le bon pronom pour la désigner.

Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+
Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+
Crédit : iStock / Getty Images Plus
William Vuillez

Jessie Nelson, personne transgenre employée du restaurant Buono Osteria, en Colombie-Britannique, une province à l'ouest du Canada, a gagné son procès contre son ancien manager. La personne non-genrée a touché 30.000 dollars, soit plus de 20.000 euros de dédommagement car con ancien manager refusait d'utiliser le bon pronom pour la désigner. 

Selon une information de la chaine canadienne CBC, relayée par Slate et Têtu, Celui-ci aurait refusé d'employer le pronom revendiqué par Jessie Nelson, les pronoms they/them en anglais, qui s'appliquent aux personnes non-binaires. Il l'aurait également licencié par la suite

"Comme un nom, les pronoms sont une partie fondamentale de l'identité d'une personne. Ils sont le principal moyen par lequel les gens s'identifient les uns les autres", a estimé le tribunal. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/