1 min de lecture États-Unis

Californie : la vente de voitures diesel et essence interdite dès 2035

L'État de Californie aux États-Unis, va interdire dès 2035, la vente de voitures neuves diesel et essence pour lutter contre le changement climatique.

Des pompes à essence dans une station service (illustration)
Des pompes à essence dans une station service (illustration)
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

À compter de 2035, plus aucune voiture neuve vendue en Californie ne pourra être équipée d'un moteur diesel ou à essence, selon une ordonnance signée ce mercredi 23 septembre par le gouverneur démocrate de Californie pour lutter contre le changement climatique et la pollution de l'air.

"C'est la mesure la plus efficace que notre État puisse prendre pour combattre le changement climatique", a déclaré le gouverneur Gavin Newsom dans un communiqué. Selon le document, le secteur des transports, extrêmement développé en Californie, est responsable de plus de la moitié des rejets de carbone de l'Etat.

L'ordonnance signée mercredi demande à l'agence chargée de la qualité de l'air en Californie de développer une législation qui aboutira à ce que la totalité des voitures vendues dans l'État à partir de 2035 seront "zéro émission". Autrement dit, seuls les véhicules roulant à l'électricité, à l'hydrogène et certains véhicules hybrides pourront être commercialisés sur le sol californien, ce qui aurait pour effet de diminuer de 35% les émissions de gaz à effet de serre et de 80% celles d'oxyde d'azote.

Cela n'empêchera pas les Californiens de posséder des véhicules à moteur thermique ou de les revendre sur le marché de l'occasion, précise le gouverneur Newsom dans son communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Californie Pollution
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants