2 min de lecture Royaume-Uni

Brexit : Londres taillera les droits de douanes en cas de "no-deal"

L'option de l'absence d'accord se profile sérieusement. Une situation qui oblige le pays à revoir ses règles dans le domaine commercial et administratif.

Un camion arrive au port de Dover dans le sud du Royaume-Uni.
Un camion arrive au port de Dover dans le sud du Royaume-Uni. Crédit : GLYN KIRK / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Après le rejet de l'accord sur le Brexit pour la deuxième fois par les députés britanniques, ces derniers se prononceront sur la possibilité de sortir de l'Union européenne sans accord mardi 13 mars. Dans cette hypothèse, le pays subirait le retour des droits de douanes et des tracasseries administratives aux frontières avec l'UE, avec des échanges commerciaux régis par les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Pour contrer toute incidence économique, le Royaume-Uni réduira drastiquement les droits de douanes et ne procédera pas à des contrôles douaniers à sa frontière avec l'Irlande pour éviter une frontière physique, a annoncé mercredi le gouvernement britannique.

Dans ce nouveau régime douanier temporaire, qui entrerait en vigueur le soir du 29 mars en l'absence d'un accord ou d'un report du Brexit, et durerait 12 mois au maximum, 87% des importations ne seraient ainsi pas soumises à des droits de douanes, précise encore le gouvernement britannique

À lire aussi
La Première ministre britannique Theresa May le 25 novembre 2018. Royaume-Uni
Report du Brexit : les députés britanniques ont jusqu'au 12 avril pour se décider

Des droits de douanes réduits mais pas supprimés

"Si nous quittons (l'UE) sans accord, nous supprimerons la majorité de nos droits de douane, tout en les maintenant pour certaines industries les plus sensibles", a déclaré lors d'un point-presse le secrétaire d'État à la politique commerciale, George Hollingbery. "Cette approche équilibrée permettra de soutenir les emplois britanniques, et d'éviter une potentielle flambée des prix qui affecterait durement les ménages les plus modestes", a-t-il ajouté.  

Ainsi, dans la plupart des cas, les droits de douane sur certaines productions alimentaires, dont le boeuf, l'agneau, le porc, la volaille et certains produits laitiers, seront réduits mais pas supprimés pour protéger les producteurs britanniques. 

Concernant le secteur automobile, le gouvernement a annoncé que les constructeurs "ne seraient pas soumis à des droits de douane supplémentaires sur les pièces importées de l'UE afin d'éviter toute perturbation des chaînes d'approvisionnement". 

Nous reconnaissons que cette approche présente des défis

Le gouvernement britannique
Partager la citation

Ce nouveau régime ne s'appliquerait pas aux importations en provenance de pays avec lesquels le Royaume-Uni aura déjà conclu un accord de libre-échange, ainsi qu'à environ 70 pays en développement qui ont un accès préférentiel au marché britannique. 

"Nous reconnaissons que cette approche présente des défis, notamment le flux de marchandises non surveillé au Royaume-Uni, et de potentiels abus", a déclaré le gouvernement dans un communiqué. 

Reste que des queues monstres sont à craindre dans les ports britanniques. Des contrôles plus fermes risquent en outre de créer la pagaille dans la gare londonienne de Saint-Pancras pour les voyages en Eurostar. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Douanes Brexit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797196420
Brexit : Londres taillera les droits de douanes en cas de "no-deal"
Brexit : Londres taillera les droits de douanes en cas de "no-deal"
L'option de l'absence d'accord se profile sérieusement. Une situation qui oblige le pays à revoir ses règles dans le domaine commercial et administratif.
https://www.rtl.fr/actu/international/brexit-londres-taillera-les-droits-de-douanes-en-cas-de-no-deal-7797196420
2019-03-13 09:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1qI3y7z6LFUOVX2jmbQXgg/330v220-2/online/image/2019/0313/7797197371_un-camion-arrive-au-port-de-dover-dans-le-sud-du-royaume-uni.jpg