2 min de lecture Vidéo

Brexit : comment le Royaume-Uni gérera-t-il l'après ?

ÉDITO - Les 27 pays européens ont approuvé, dimanche 25 novembre, l’accord sur le Brexit, qui précise les termes du divorce européen avec le Royaume-Uni. Alors le Brexit est-il enfin réalisé ?

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Brexit : comment le Royaume-Uni gérera-t-il l'après ? Crédit Image : JUSTIN TALLIS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Leia Hoarau

C'est une étape très importante : tous les gouvernements sont d'accord, y compris le gouvernement britannique. C'est un travail de négociation considérable qui a été fait par Michel Barnier et son équipe, pour arriver à ce texte de près de 600 pages. Mais il reste encore une hypothèque : il faut que le parlement britannique approuve l'accord, il doit voter d'ici une quinzaine de jours.

Le Royaume-Uni quittera officiellement l'union le 29 mars prochain, à 11 heures précises (midi, heure de Paris). Pour solde de tout compte, il versera entre 45 et 60 milliards d'euros à Bruxelles, c'est-à-dire sa part de tous les projets qu'il a approuvés. L'essentiel des paiements sera effectué avant 2025, mais il en restera jusqu'en 2064, en particulier pour contribuer au financement des retraites des fonctionnaires européens.

Côté commerce, c'est la grande crainte...

Durant la période transitoire, jusqu'à la fin 2020, rien ne change vraiment. Ce qui explique que le Royaume-Uni va continuer à payer sa contribution au budget, comme avant. Pendant cette transition, qui peut être allongée, l'Europe et Londres négocieront un accord commercial – Michel Barnier n'est pas prêt de prendre sa retraite. L'une des hypothèses, c'est un accord comme celui qui lie la Norvège à l'Europe. Un grand marché, avec une cotisation annuelle et l'obligation de respecter les règles et les normes européennes, sans avoir le droit de contribuer à leur définition. Mais on n'en est pas encore là...

À lire aussi
La prime d'activité dépasse déjà ses objectifs salaires
Prime d'activité : êtes-vous concerné ? On vous explique tout en 4 points

Quant aux Européens qui vivent au Royaume-Uni, ils sont 3 millions, ils ont obtenu de voir leurs droits intégralement maintenus, et de pouvoir demander la résidence permanente au Royaume-Uni, le cas échéant de profiter du système social britannique.

Finalement, pendant la période transitoire, ça ne change pas grand-chose. Toutefois, le Royaume-Uni conquiert la possibilité de conclure des accords commerciaux de son propre chef, ce qui n'est pas admis dans l'Union. Et sur la question de la pêche, l'accès aux eaux britanniques, très poissonneuses, reste soumis à un accord ultérieur.

L'accord sera-t-il validé par les Anglais ?

Ça reste incertain. Car Theresa May est contestée non seulement par les "brexiters", qui estiment que leur pays se couche devant Bruxelles avec un tel accord, mais aussi par ceux qui voulaient rester, et également par les députés d'Irlande du Nord, car ce petit morceau de territoire doit rester en Europe à cause de sa géographie (il fait partie de la même île que la république d'Irlande). Du coup, ses élus redoutent d'être coupés du Royaume-Uni. Une sorte de contre-Brexit au sein du Brexit

Un fait est sûr, et l'Europe a prévenu d'une voix unanime : l'accord proposé au vote des députés britanniques n'est pas re-négociable. C'est à prendre ou à laisser. Si la Chambre ne l'approuvait pas, on se retrouverait dans le scénario d'un Brexit sans accord, avec des perturbations économiques importantes des deux côtés de la frontière, particulièrement en France, par laquelle transite une bonne part du commerce entre Londres et l'Europe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Brexit Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795703906
Brexit : comment le Royaume-Uni gérera-t-il l'après ?
Brexit : comment le Royaume-Uni gérera-t-il l'après ?
ÉDITO - Les 27 pays européens ont approuvé, dimanche 25 novembre, l’accord sur le Brexit, qui précise les termes du divorce européen avec le Royaume-Uni. Alors le Brexit est-il enfin réalisé ?
https://www.rtl.fr/actu/international/brexit-comment-le-royaume-uni-gerera-t-il-l-apres-7795703906
2018-11-26 09:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IREakNft78Pv7FsGF53MjA/330v220-2/online/image/2016/1123/7785928606_le-royaume-uni-declenchera-la-procedure-du-brexit-avant-fin-mars-2017.jpg