1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Boris Johnson est "inapte" à gouverner, estime son ancien conseiller
1 min de lecture

Boris Johnson est "inapte" à gouverner, estime son ancien conseiller

Lors d'une audition parlementaire sur la gestion de la crise sanitaire, Dominic Cummings, ancien bras droit de Boris Johnson, a livré un témoignage accablant : "Pour moi, il est fondamentalement inapte à exercer la fonction de Premier ministre".

Boris Johnson et Dominique Cummings.
Boris Johnson et Dominique Cummings.
Crédit : DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Royaume-Uni : pour son ancien conseiller, Boris Johnson est "inapte" à gouverner
01:24
Marie Billon
Journaliste

Il s'appelle Dominic Cummings, et il a longtemps été le bras droit de Boris Johnson. Son conseiller le plus proche et le plus souvent caricaturé outre-Manche comme le "mauvais génie" du premier ministre, il a été renvoyé en novembre, et le témoignage qu'il vient de livrer lors d'une audition parlementaire sur la gestion de la crise sanitaire, est accablant pour le locataire de Downing Street.

Il y a sûrement une part de rancœur dans le témoignage fleuve de Dominic Cummings, mais il a été au cœur du pouvoir pendant la pandémie, alors il est une source de première main, surtout quand il confirme les rumeurs. "Les gens pensent que, parce que le virus a failli le tuer [Boris Johnson, Ndlr], il a fini par le prendre au sérieux. Mais après le premier confinement, il a dit littéralement : 'J'aurais dû faire comme le maire dans le film 'Les dents de la mer' et garder les plages ouvertes.'"

"Fondamentalement inapte"

Dominic Cummings a aussi confirmé que Boris Johnson a bien dit "préférer que les corps s'entassent plutôt que de reconfiner", mais il n'était pas aidé, non plus, par certains de ses ministres, dont celui chargé de la Santé. Selon lui, il aurait menti en affirmant que tous les pensionnaires renvoyés de l'hôpital en maisons de retraite étaient testés. C'est faux, et à la fin, la faute de Boris Johnson, affirme Cummings. "Pour moi, il est fondamentalement inapte à exercer la fonction de Premier ministre. Donc, j'ai essayé de construire une structure autour de lui, pour le stopper dans les mauvaises idées."

Dominic Cummings tient à garder le beau rôle, s'excusant pour ses propres erreurs, et s'il n'a pas claqué la porte plus tôt, dit-il, c'est parce qu'il espérait changer les choses de l'intérieur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/