1 min de lecture Coronavirus

Bolsonaro menace de retirer le Brésil de l'OMS à cause de son "parti pris idéologique"

Le président brésilien a menacé ce vendredi 5 juin de retirer son pays de l'Organisation mondiale de la santé, à l'instar de son homologue américain Donald Trump, pour protester contre son "parti pris idéologique".

Le président brésilien Jair Bolsonaro Crédit : RICARDO MORAES / POOL / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Jair Bolsonaro a menacé ce vendredi 5 juin de retirer son pays de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à l'instar de son homologue américain Donald Trump, pour protester contre son "parti pris idéologique". 

"Je vous le dis ici, les États-Unis sont partis de l'OMS, nous y songeons, à l'avenir (...). Soit l'OMS travaille sans parti pris idéologique, soit nous la quittons aussi. Nous n'avons pas besoin de gens de l'extérieur pour donner leur sentiment sur la santé ici", a-t-il déclaré à la presse à Brasilia.

Le géant sud-américain est pourtant depuis jeudi le troisième pays avec le plus de morts, avec plus de 34.000 décès répertoriés. Une "bombe à retardement", selon un médecin infectiologue au Paraguay, frontalier du Brésil. 

Ce pays a d'ailleurs affirmé ce vendredi se refuser à rouvrir sa frontière avec le Brésil, tant que son immense voisin serait confronté à une "vague" de contaminations par le coronavirus. Le directeur de la veille sanitaire Guillermo Sequera juge que "la situation est assez chaotique" au Brésil.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Brésil OMS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants