2 min de lecture Boko Haram

Boko Haram revendique deux attentats suicides au Tchad et au Nigeria

Le groupe islamiste Boko Haram revendique les attentats kamikazes de la capitale tchadienne N'Djamena, qui a fait au moins 15 morts samedi, et celui de Maiduguri, au Nigeria qui a fait deux morts le même jour.

Le leader du groupe Boko Haram Abubakar Shekau. (illustration)
Le leader du groupe Boko Haram Abubakar Shekau. (illustration) Crédit : - / BOKO HARAM / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Au lendemain de deux attentats suicides commis sur les sols nigérians et tchadiens, le centre de surveillance des sites islamistes SITE rapporte ce dimanche 12 juillet que les deux attaques ont été revendiquées par Boko Haram. La revendication, faite sur Twitter, était signée "État Islamique, Province d'Afrique de l'Ouest", appellation que se donne le groupe islamiste depuis qu'il a fait allégeance en mars dernier à l'EI.

"La Province d'Afrique de l'Ouest (anciennement Boko Haram) de #ISIS (acronyme anglais de l'EI, ndlr) a revendiqué les attentats suicide d'aujourd'hui au Tchad et au Nigeria", écrit SITE sur Twitter. Dans sa revendication, Boko Haram montre les visages des kamikazes et affirme qu'ils ont "frappé des bastions de mécréants en Afrique de l'Ouest", précise SITE dans un communiqué.

15 morts au Tchad

Un kamikaze déguisé en femme, le visage dissimulé par le voile intégral, s'est fait exploser samedi 11 juillet au Tchad sur le marché central de N'Djamena, faisant au moins 15 morts et 80 blessés selon un bilan provisoire. Neuf commerçantes et six hommes ont été tués, dont un gendarme tchadien, a précisé le porte-parole de la police nationale, Paul Manga. Le kamikaze a également péri dans l'explosion.

C'est la deuxième attaque d'envergure frappant en moins d'un mois la capitale du Tchad, allié de poids pour Paris dans la lutte contre les groupes jihadistes et dont l'armée est en première ligne dans l'opération militaire régionale contre Boko Haram.

Le Nigeria, cible principale

À lire aussi
Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, dans une vidéo de propagande (illustration). Tchad
Tchad : au moins 11 militaires morts après une attaque attribuée à Boko Haram

Cible régulière des attentats suicides de Boko Haram ces dernières semaines, le nord-est du Nigeria a connu deux attaques successives du groupe islamistes. Samedi, à Maiduguri, deux personnes ont été tuées quand deux kamikazes ont déclenché leurs explosifs aux abords d'une gare routière bondée, ont rapporté des témoins.

Des journaux locaux ont rapporté que les deux victimes étaient des passants. Les deux kamikazes ont également péri. La forte présence des forces de sécurité sur place aurait dissuadé les kamikazes de pénétrer à l'intérieur du terminal, selon ces mêmes sources. La veille, 11 personnes avaient été tuées lorsque des islamistes avaient envahi un village reculé de l' État de Borno, à moitié incendié.

Ces attaques soulignent la capacité de nuisance du groupe islamiste, malgré les succès militaires revendiqués ces derniers mois par l'opération régionale à laquelle participent le Nigeria et ses voisins tchadiens, nigériens et camerounais. Le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari a érigé en priorité la lutte contre Boko Haram qui, depuis son entrée en fonction le 29 mai, a multiplié les attaques, faisant près de 580 victimes au Nigeria.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Boko Haram Tchad Nigeria
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779078907
Boko Haram revendique deux attentats suicides au Tchad et au Nigeria
Boko Haram revendique deux attentats suicides au Tchad et au Nigeria
Le groupe islamiste Boko Haram revendique les attentats kamikazes de la capitale tchadienne N'Djamena, qui a fait au moins 15 morts samedi, et celui de Maiduguri, au Nigeria qui a fait deux morts le même jour.
https://www.rtl.fr/actu/international/boko-haram-revendique-deux-attentats-suicides-au-tchad-et-au-nigeria-7779078907
2015-07-12 09:26:32
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e3yUA4WkAZJt_4aEp4aYpg/330v220-2/online/image/2014/1018/7774878428_000-par7990531.jpg