1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Belgique : stupeur et indignation après la découverte d'un castor cloué sur un panneau
1 min de lecture

Belgique : stupeur et indignation après la découverte d'un castor cloué sur un panneau

VU DANS LA PRESSE - Samedi 13 novembre à Esneux, en Belgique, un castor a été retrouvé mort, cloué sur un panneau en bois par des riverains qui accusent l'animal d'être responsable de leurs maux, à travers une affiche placardée à côté du cadavre.

Un castor (illustration)
Un castor (illustration)
Crédit : RTL
Romain Giraud

Le cliché fait froid dans le dos. En Belgique, dans la commune d'Esneux, le cadavre d'un castor a été découvert placardé sur un panneau dans la rue, fixé par des riverains à l'aide de clous, accompagné d'un message horrifiant accusant l'animal d'être responsable de tous les maux qu'a subi le pays ces derniers mois, comme la récente inondation qui a sévi en juillet dernier dans le pays. 

C'est le journaliste et militant pour le bien-être animal Hugo Clément, relayé par Cnews, qui a révélé cette affaire. Sur le panneau en question, on peut notamment lire sur une affiche que les castors "ont tué des personnes avec les inondations", ou encore qu'ils "coupent des milliers d'arbres", causant des "barrages et la mort". "La DNF (le Département de la Nature et des Forêts, ndlr) se comporte comme des intégristes en les protégeant", conclut le prospectus. 

En effet, le castor est aujourd'hui une espèce protégée qui, contrairement à ce qu'affirment les agresseurs, a un bienfait non-négligeable sur les cours d'eau. Il joue un rôle écologique majeur dans "la biodiversité et la vie sauvage en bord de fleuve ou rivière".

Une enquête a été ouverte par la police locale et un procès-verbal a été dressé par la DNF. De con côté, Pauline Gobin, chargée de l'environnement à la mairie d'Esneux a annoncé qu'une plainte allait être déposée :"Je suis consternée, choquée par cet acte. Ce sont les humains qui, au quotidien, détruisent la nature. Ce geste démontre une nouvelle fois combien la bêtise humaine nous conduit tout droit dans le mur. Le DNF et la police sont prévenus. Nous n'en resterons pas là", a-t-elle affirmé.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/