1 min de lecture Belgique

Belgique : des Français arrêtés lors d'une partie fine près de la frontière

VU DANS LA PRESSE - Des Français étaient présents en nombre dans un gîte en Belgique, et s'adonnaient à une partie fine quand les policiers sont intervenus.

Des policiers belges (illustration)
Des policiers belges (illustration) Crédit : AFP/O.Vin
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Tenter de contourner le confinement pour s'adonner à son activité préférée n'est pas rare, et la maréchaussée est souvent confrontée à des situations d'infractions aux règles. Mais les forces de l'ordre belges, dans la nuit de samedi 12 à dimanche 13 décembre, ne s'attendaient peut-être pas à une telle découverte. Ainsi, dans un gîte de Virton, commune francophone des Ardennes côté Belgique, la surprise était de taille. 

Selon des informations du Journal de la Meuse, repérées par Ouest-France, les policiers intervenant pour tapage nocturne ont trouvé des dizaines de personnes s'adonnant à une partie fine. Une fête organisée pour les 28 ans d'une des personnes présentes, avec la présence de plusieurs escort-girls et un droit d'entrée de 250 euros

56 personnes ont été verbalisées pour rupture du confinement, en majorité des Français. L'une d'entre elles a été interpellée pour possession de stupéfiants et de gaz hilarant. Du côté du maire de Virton, la colère était grande. "Que viennent-ils faire chez nous ? C’est interdit ! J’en ai marre. Cela est déjà arrivé mais ici cela prend d’autres proportions. C’est totalement irresponsable…", a-t-il expliqué à nos confrères. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Belgique Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants