1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Australie : des feux de forêt font 3 morts et brûlent 150 maisons
2 min de lecture

Australie : des feux de forêt font 3 morts et brûlent 150 maisons

DIAPORAMA - Les nombreux feux de forêt sur la côte Est de l'Australie ont provoqué la mort de trois personnes et brûlé 150 maisons et écoles. Les autorités tentent de réagir comme elles le peuvent.

  • Un feu à Bobin, à 350km au nord de Sydney.
    Un feu à Bobin, à 350km au nord de Sydney.
    Crédits : PETER PARKS / AFP
  • Des pompiers tentent de sauver une maison à Taree, à 350km au nord de Sydney.
    Des pompiers tentent de sauver une maison à Taree, à 350km au nord de Sydney.
    Crédits : PETER PARKS / AFP
  • Un camion de pompier conduit dans la fumée épaisse.
    Un camion de pompier conduit dans la fumée épaisse.
    Crédits : SAEED KHAN / AFP
  • Un géant feu de forêt a brûlé 20.000 hectares au Wollemi National Park le 7 novembre 2019.
    Un géant feu de forêt a brûlé 20.000 hectares au Wollemi National Park le 7 novembre 2019.
    Crédits : DAVID GRAY / AFP
  • Les restes d'une propriété détruite à Bobin, à 350km au nord de Sydney.
    Les restes d'une propriété détruite à Bobin, à 350km au nord de Sydney.
    Crédits : PETER PARKS / AFP
  • Un koala reçoit des soins dans une clinique pour koalas à Port Macquarie, le 2 novembre 2019
    Un koala reçoit des soins dans une clinique pour koalas à Port Macquarie, le 2 novembre 2019
    Crédits : SAEED KHAN / AFP
  • Un koala secouru en Nouvelle-Galles du Sud après les feux de forêts.
    Un koala secouru en Nouvelle-Galles du Sud après les feux de forêts.
    Crédits : SAEED KHAN / AFP
  • Les résidents sont accueillis dans un refuge pendant que les pompiers combattent le feu.
    Les résidents sont accueillis dans un refuge pendant que les pompiers combattent le feu.
    Crédits : PETER PARKS / AFP
  • Les résidents de Taree sont accueillis après que certaines maisons de la région aient été détruites.
    Les résidents de Taree sont accueillis après que certaines maisons de la région aient été détruites.
    Crédits : PETER PARKS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les images ont circulé dans le monde entier. Celles d’une Australie dévorée par les flammes. Une centaine de feux se sont déclarés dans l’Est du pays, provoquant la mort de trois personnes. Les autorités ont également recensé plusieurs personnes disparues et une trentaine de blessés.

Les pompiers australiens luttent contre les flammes mais n’ont pu empêcher la destruction d’au moins 150 maisons et écoles. Bien qu’ils aient, samedi 9 novembre, réussi à contrôler la plupart des 17 incendies les plus menaçants, le danger n’a pas encore été écarté. Les soldats de feu circulent en camion dans un paysage avalé par l’épaisse fumée, dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud. Ses milliers d’habitants, désemparés, ont assisté au sort tragique des événements.

Ils ont été évacués et n’ont pas pu regagner leur logement ce samedi. Ils sont, en attendant, accueillis dans des foyers et locaux municipaux mis à disposition par les villes touchées. Mais certains n’ont pas pu être secourus, pris au piège des flammes.Les services de secours locaux ont signalé avoir retrouvé le corps d’un homme carbonisé dans une voiture, un autre dans les décombres de sa maison. Une femme est décédée de ses brûlures, malgré la tentative des médecins pour la sauver.

En proie à la sécheresse

Les feux couvrent une large partie de la côte Est, sur près de 1.000 km, des environs de Brisbane dans le Queensland à celles de Sydney. En réponse à ces feux importants, le premier ministre Scott Morrison a annoncé que des militaires pourraient aider les 1.300 pompiers déjà présents sur place. La Première ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a préféré avertir des risques de nouveaux feux la semaine prochaine.

Ce n’est pas la première fois que l’Australie s’embrase. Chaque saison estivale, les nombreux feux de forêts et des sécheresses de plus en plus accrues dévastent le territoire. Les agriculteurs, à la peine, attendent que la pluie tombe parfois pendant de longs mois. L’an dernier, la sécheresse était telle qu’elle a été répertoriée comme la pire depuis un siècle.

Mais cette année, les feux ont commencé tôt. Dès le mois de septembre, au début du printemps, le nord de la Nouvelle-Galles du Sud et les régions tropicales du Queensland ont connu des épisodes destructeurs. Les scientifiques s’inquiètent des conséquences sur l’environnement et redoutent de nouvelles catastrophes pour les mois à venir. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info