1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attaque au Capitole : pourquoi Donald Trump bloque la publication de certains documents
2 min de lecture

Attaque au Capitole : pourquoi Donald Trump bloque la publication de certains documents

ÉCLAIRAGE - Le 6 janvier dernier, des milliers de partisans de Donald Trump avaient pris d'assaut le siège du Parlement dans le but de bloquer la victoire de Joe Biden. Le républicain multiplie aujourd'hui les manœuvres pour entraver l'enquête parlementaire cherchant à déterminer sa responsabilité dans cette journée.

Donald Trump, le 6 janvier 2021 à Washington
Donald Trump, le 6 janvier 2021 à Washington
Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Thomas Pierre & AFP

Quel rôle a joué Donald Trump le 6 janvier dernier dans l'assaut contre le Capitole ? Cette semaine s'annonçait déjà comme décisive pour l'enquête parlementaire. Mais c'était sans compter sur les manœuvres de l'ancien président américain pour empêcher cette procédure en charge de lever les zones d'ombre sur les évènements de la journée.

Le 6 janvier dernier, des milliers de partisans du républicain avaient pris d'assaut le siège du Parlement américain dans le but de bloquer la victoire électorale de Joe Biden. Un peu plus tôt, le milliardaire avait prononcé un discours devant la foule à quelques centaines de mètres de là, avançant, sans fondement, que l'élection présidentielle de 2020 lui avait été volée.

Les enquêteurs parlementaires cherchent aujourd'hui à obtenir le témoignage de responsables qui pourraient évoquer ce que le président savait de l'assaut avant qu'il se déroule, et ce qu'il a fait lorsque l'événement s'est produit. Mais Donald Trump a demandé à ses principaux collaborateurs, de son chef de cabinet Mark Meadows à son conseiller en stratégie politique Steve Bannon, d'ignorer les assignations à comparaître devant la commission d'enquête. 

Trump invoque un pouvoir présidentiel

Et lundi, le républicain a encore renforcé son obstruction à l'enquête en se pourvoyant en justice. Objectif : bloquer la divulgation des documents de la Maison Blanche relatifs à l'assaut de ses partisans sur le Capitole. Pour cela, le milliardaire a invoqué le droit de l'exécutif à garder certaines informations secrètes pour éviter que d'anciens collaborateurs fournissent des preuves au Congrès. 

À écouter aussi

"La requête de la commission n'est rien d'autre qu'une tentative vexatoire et illégale d'aller à la pêche aux informations, ouvertement soutenue par Biden et conçue pour enquêter anticonstitutionnellement sur le président Trump et son administration", souligne la plainte déposée devant un tribunal de Washington. Une procédure qui, pour la républicaine Liz Cheney, qui siège dans cette commission, n'est "rien de plus qu'une tentative de retarder et d'entraver notre enquête". 

Le Congrès peut encore emprunter plusieurs voies juridiques pour déjouer les manœuvres du camp Trump. Mais l'ancienne star de télé-réalité, deux fois mis en accusation devant le Congrès et deux fois acquitté, pourrait encore utiliser un certain nombre d'astuces.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/