1 min de lecture International

Allemagne : le chef de l'AfD accusé de paraphraser Hitler

Mercredi, des historiens de renom ont accusé le chef du parti d'extrême droite allemand, Alexander Gauland, d'avoir paraphrasé un discours d'Adolf Hitler.

Alexander Gauland, chef du parti AfP, en Allemagne
Alexander Gauland, chef du parti AfP, en Allemagne Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Nouveau dérapage pour le chef de l'extrême droite en Allemagne. Deux historiens spécialistes du nazisme et de l'antisémitisme, Wolfgang Benz et Michael Wolffsohn, affirment qu'Alexander Gauland, chef de l'AfD, s'est inspiré d'un discours qu'Adolf Hitler a tenu à Berlin en 1933.

Le 6 octobre, dans une tribune sur le populisme, le responsable politique a dénoncé une "clique mondialisée qui siège dans les entreprises internationales, les organisations comme l'ONU, dans les médias, les start-ups, les universités, les ONG, les fondations, dans les partis et ses appareils et qui parce qu'elle contrôle les informations, donne le 'la' culturellement et politiquement".

Des propos qui font écho au discours tenu le 10 novembre 1933 par Adolf Hitler, qui évoquait une "petite clique internationale déracinée qui attise la haine entre les peuples (...) Ce sont des gens (...) qui vivent aujourd'hui à Berlin, peuvent se retrouver demain à Bruxelles et après-demain à Paris et ensuite à Prague, ou Vienne ou Londres et qui se sentent partout chez eux", disait-il, visant les Juifs sans les nommer.

À lire aussi
À une vingtaine de kilomètres de Rabat (Maroc), un train a déraillé et a fait au moins 6 morts Maroc
Au Maroc, un accident de train fait au moins 6 morts et 86 blessés

Intimider les enseignants

Ce n'est pas le premier scandale qui éclabousse le leader d'extrême droite allemand. Ce dernier a récemment été critiqué pour avoir créé à Hambourg une page internet où élèves et parents peuvent dénoncer des enseignants qui critiquent l'AfD. Une plateforme encourageant la dénonciation au nom de "l"obligation de neutralité" des profs.

Une initiative qui a suscité de vives réactions dans le monde de l'Éducation. "C'est du flicage dégoûtant que l'on connaît de la période de dictature nazie et (de la police secrète communiste est-allemande) Stasi", s'est indigné le ministre régional du Culte de Saxe, Christian Piwarz.

L'AfD, menée par Alexander Gauland, a fait une entrée en force à l'Assemblée allemande en 2017. Le parti d'extrême droite, désormais représenté par 92 députés, se dresse contre la politique d'Angela Merkel depuis l'arrivée de plus d'un million de migrants en 2015 et 2016, à l'initiative de la chancelière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Allemagne Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795128433
Allemagne : le chef de l'AfD accusé de paraphraser Hitler
Allemagne : le chef de l'AfD accusé de paraphraser Hitler
Mercredi, des historiens de renom ont accusé le chef du parti d'extrême droite allemand, Alexander Gauland, d'avoir paraphrasé un discours d'Adolf Hitler.
https://www.rtl.fr/actu/international/allemagne-le-chef-de-l-afd-accuse-de-paraphraser-hitler-7795128433
2018-10-10 15:32:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vJiOF_DMeu-fSjvBxPwQOg/330v220-2/online/image/2018/1010/7795128701_000-19x0i6.jpg