3 min de lecture Hérault

Montpellier : une exposition sur Hitler fait débat

Une exposition d'une centaine de clichés signés Heinrich Hoffmann, le photographe officiel d'Adolf Hitler, débute à Montpellier.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Montpellier : une exposition sur Hitler fait débat Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Amandine Begot
Amandine Begot

C’est un débat récurrent. On se souvient de la polémique il y a quelques semaines sur la réédition des pamphlets de Céline. Et bien cette fois c'est une exposition qui fait débat.
Une expo choc sur Hitler, unique au monde, qui débute ce mercredi 27 juin à Montpellier. 

C'est la Une du Midi Libre. Une expo avec une centaine de clichés tous signés Heinrich Hoffmann, le photographe officiel du führer, lui seul d'ailleurs avait le droit de le prendre en photo. On y voit notamment Adolf Hilter travailler avec minutie sa gestuelle, un peu comme un comédien le ferait devant un miroir. Sur l'un des clichés, il nous regarde droit dans les yeux, sur un autre il lève l'index comme pour mettre en garde. 

23 ans d'images et un objectif : montrer comment un régime dictatorial a pu être mis en scène pour s’imposer à tout un peuple. La cause est louable, pédagogique même diront certains. Mais d'autres y verront bien trop d'honneur d'autant que les photos en elle-même note Midi Libre sont pour la plupart sans style, d'une banale médiocrité.

"Ces images doivent faire réfléchir, il faut les montrer", répond Sébastien Cote, historien et directeur de collection d'autant qu'à coté de cette expo, en figure une autre. Des photos prises dans les ghettos d’Europe occidentale entre 1939 et 1945. "Comme un contrepoint nécessaire" écrit le journal.

À lire aussi
Une voiture de police (illustration) hérault
Hérault : un homme tue sa femme à coups de couteau

La presse critique envers les Bleus

Midi Libre qui comme tous vos quotidiens, sans exception, revient sur le match des Bleus contre le Danemark (0-0). Et le verdict est sévère. "Des Bleus 1ers mais sans idée", titre ainsi Le Progrès. Pour la Dépêche du Midi, l'Équipe de France a fait, "Service minimum".

"Il va falloir faire mieux", titre de son côté Les Dernières Nouvelles d'Alsace. Partout les mêmes adjectifs nuls, décevants, transparents... Et la presse étrangère n'est pas plus tendre. C'est encore pire, le quotidien portugais Publico estime ainsi avoir vu le pire match de la Coupe du Monde, "un match sans spectacle, zéro", écrit le journal. Au coup de sifflet final, le Daily Telegraph a lui poussé un grand ouf de soulagement, "Dieu merci c'est fini", écrit le quotidien britannique. Au Brésil O Globo a même sondé ses lecteurs pour savoir ce qu'ils avaient bien pu faire pendant ces 90 minutes de "torture".

Le journal allemand DIe Zeit va encore plus loin en rebaptisant ce match, "la honte de Moscou". "Pendant 90 minutes, écrit le quotidien la France et le Danemark ont gentiment poussé la balle de l’arrière vers l’avant, puis dans l’autre sens.” Le New York Times qui note que la France a remporté au moins une chose : elle a mis fin à ce festival de buts, la plus longue sans 0-0 dans toute l'histoire de la coupe du monde. En Espagne La Vanguadia compatit avec ces supporters qui "espéraient sans doute un spectacle plus digne que ce pacte de non-agression".

Des supporters français en colère

L'Équipe donne la parole aux supporters ce matin. "J'ai dépensé 10.000 euros pour ça", s'insurge un père de famille venu de Martinique, "je suis en colère, ça fait mal au cœur. J'ai fait poursuit il toute les phases finales depuis 2008, et même en 2010 note un autre il y avait plus d'émotions que là".

Et ce n'est sans doute pas les propos de Paul Pogba qui vont arranger les choses, "on a besoin de supporters, pas de spectateurs", a lancé le joueur français. "En 8eme de finale conclut l'équipe les bleus joueront une qualification mais en terme d'image auprès du public il joueront sans doute beaucoup plus que cela".


Le maire de Clairefontaine compte bien s'appuyer sur l'image des Bleus et il espère sans doute qu'ils vont donner un sérieux coup d’accélérateur. Il souhaite développer le tourisme sportif, rapporte le site des Échos. Jusqu'ici Clairefontaine c'est 7 châteaux, 900 habitants, une grande rue et le centre national de football de l'équipe de France qui y a pris ses quartiers en 1988. Pour le reste, rien ou presque et l’élu souhaite doter sa commune d'un véritable cœur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hérault Exposition Montpellier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793888237
Montpellier : une exposition sur Hitler fait débat
Montpellier : une exposition sur Hitler fait débat
Une exposition d'une centaine de clichés signés Heinrich Hoffmann, le photographe officiel d'Adolf Hitler, débute à Montpellier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/montpellier-une-exposition-sur-hitler-fait-debat-7793888237
2018-06-27 09:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R6EbGVrQ15JscIUicdGekg/330v220-2/online/image/2018/0108/7791740402_amandine-begot.jpg