1 min de lecture Migrants

Allemagne : Angela Merkel sauve son gouvernement mais en ressort fragilisée

Un compromis avec son ministre de l'intérieur Horst Seehofer sur les migrants a finalement été trouvé pour éviter sa démission, mais la coalition gouvernementale allemande reste friable.

Allemagne : Angela Merkel sauve son gouvernement mais en ressort fragilisée
Allemagne : Angela Merkel sauve son gouvernement mais en ressort fragilisée Crédit : John MACDOUGALL, Odd ANDERSEN / AFP
Benjamin Hourcade
Benjamin Hourcade Journaliste

La chancelière a accepté de renoncer à sa politique migratoire généreuse pour maintenir la coalition gouvernementale. Ce lundi 2 juillet, Angela Merkel et son ministre rebelle Horst Seehofer se sont entendus pour restreindre le nombre de demandeurs d'asile dans le pays. Le parti social-démocrate, troisième membre de la coalition, ne s'est pas encore prononcé sur cet accord.

Le compromis prévoit l'instauration de "centres de transit" à la frontière entre l'Allemagne et l'Autriche pour y installer les demandeurs d'asiles enregistrés dans d'autres pays européens, un point essentiel pour Horst Seehofer. Il a accepté de revenir sur sa décision de démissionner.

Le ministre de l'Intérieur souhaite mettre un terme à la répartition des demandeurs d'asiles dans toute l'Allemagne le temps que leurs dossiers soient examinés. Il était prêt pour cela à donner sa démission si un compromis sur les migrants n'était pas trouvé avec la chancelière, mettant en péril la majorité gouvernementale allemande.

Pour Angela Merkel, l'accord trouvé est un "bon compromis qui respecte l'esprit du partenariat européen". "Nous avons un accord clair sur la façon d'empêcher à l'avenir l'immigration illégale aux frontières entre l'Allemagne et l'Autriche", s'est félicité de son côté Horst Seehofer, mettant fin au bras de fer qui l'oppose depuis plusieurs semaines à la chancelière sur la politique migratoire.

La dirigeante conservatrice fait l'objet d'une remise en cause sans précédent

À lire aussi
Une opération de sauvetage de migrants à Lampedusa (Italie), le 5 avril 2015 Italie
Migrants : le témoignage effroyable d'un garde-côte italien

Pour les journaux allemands, ce compromis ne sera pas sans conséquences pour Angela Merkel. "Le climat dans une coalition gouvernementale n'a probablement jamais été aussi empoisonné que dans celle-ci", a commenté mardi le quotidien Bild. La dirigeante conservatrice a fait l'objet d'une remise en cause sans précédent de l'intérieur même son équipe.

Le compromis trouvé entre Angela Merkel et Horst Seehofer ne sera toutefois pas valide tant que les sociaux-démocrates du SPD ne l'auront pas accepté. Une réunion au sommet des trois partis de la coalition -CDU, CSU et SPD- est prévue ce mardi 3 juillet à 16H00.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Allemagne Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants