1 min de lecture Vladimir Poutine

Allemagne : la carte de la Stasi de Vladimir Poutine retrouvée

Le président Russe, qui travaillait au KGB dans les années 1980, possédait également sa carte de la police secrète de l'Allemagne de l'est.

Vladimir Poutine, le 18 juillet 2017, à côté de Moscou
Vladimir Poutine, le 18 juillet 2017, à côté de Moscou Crédit : Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Vladimir Poutine, agent du KGB et de la Stasi ? C'est ce que prouverait une carte, retrouvée au nom de l'actuel président russe dans les archives de la Stasi à Dresde, en Allemagne. Le magazine germanique Bild dévoile la photo d'un papier officiel d'identification appartenant au "Major Wladimir Putin", qui l'affilie à l'ancien "ministère de la Sécurité d'État" de l'Allemagne de l'Est.

Cette police secrète avait pour plusieurs missions en RDA (République Démocratique d'Allemagne), notamment celle du renseignement, de la surveillance, de l'espionnage et du contre-espionnage, dès 1950 et jusqu'à la chute du mur et la réunification du pays, en 1989 et 1990. Si officiellement, il officiait comme simple employé du consulat russe à Dresde, ses deux casquettes pouvaient, officieusement, lui servir à recruter de nouveaux espions pour le KGB.

Ainsi, selon le journal allemand Bild, Vladimir Poutine aurait été un collaborateur de la Stasi jusqu'à la fin de la RDA, alors qu'il travaillait pour le KGB russe. Selon un porte-parole des archives de l'ancien ministère de la Sécurité d'État interrogé par la télévision américaine CNN, l'actuel président russe aurait utilisé cette carte d'identification pour obtenir des dérogations d'accès à la Stasi, participant à la communication entre les services de renseignements de l'Allemagne de l'est et de l'ex URSS et n'ayant aucune obligation de mentionner son appartenance au KGB.

À lire aussi
Le président russe Vladimir Poutine le 9 septembre 2018. Russie
Rothschild interdit par Poutine : la nouvelle "fake news" qui circule chez les "gilets jaunes"


Toutefois, ce document ne prouve pas que Vladimir Poutine travaillait directement pour le ministère allemand. "Comme on le sait, à l'époque de l'Union soviétique, le KGB et la Stasi étaient des organes de renseignement partenaires, si bien qu'un tel échange de passeports de service entre les deux organisations n'est peut-être pas à exclure", justifie le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, qui émet des "doutes" sur l'authenticité de la carte de la Stasi dévoilée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vladimir Poutine Russie Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795911711
Allemagne : la carte de la Stasi de Vladimir Poutine retrouvée
Allemagne : la carte de la Stasi de Vladimir Poutine retrouvée
Le président Russe, qui travaillait au KGB dans les années 1980, possédait également sa carte de la police secrète de l'Allemagne de l'est.
https://www.rtl.fr/actu/international/allemagne-la-carte-de-la-stasi-de-vladimir-poutine-retrouvee-7795911711
2018-12-13 16:30:38
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wjqM-Xs4nriczi8gVMpqfw/330v220-2/online/image/2018/0507/7793290796_vladimir-poutine-le-18-juillet-2017-a-cote-de-moscou.jpg