1 min de lecture Politique

Allemagne : camouflet électoral pour les alliés d'Angela Merkel en Bavière

Les partis alliés de la chancelière allemande Angela Merkel enregistrent des scores décevants aux élections régionales en Bavière dimanche 14 octobre.

Des militants du SPD réagissent aux résultats des régionales en Bavière (Allemagne) le 14 octobre 2018
Des militants du SPD réagissent aux résultats des régionales en Bavière (Allemagne) le 14 octobre 2018 Crédit : Angelika Warmuth / dpa / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

Angela Merkel fragilisée après les élections régionales en Bavière (Allemagne) dimanche 14 octobre. L'Union chrétienne-sociale (CSU), parti conservateur et allié crucial de la chancelière, a subi un camouflet historique. Le parti arrive en tête avec 35-36% des voix selon les premières projections, mais perd une douzaine de points par rapport à 2013.

Sans majorité absolue, la CSU va devoir chercher une alliance, inconfortable, avec une ou plusieurs formations. Les sociaux-démocrates du SPD, autre membre de la coalition gouvernementale d'Angela Merkel, subissent quant à eux une gifle : 9,5% des voix.

Les Verts sont les gagnants du scrutin : ils se hissent en 2e position avec 18-19%. L'Alternative pour l'Allemagne (AfD), parti d'extrême-droite anti-Merkel et anti-migrants arrive à 11%, au coude à coude avec les conservateurs bavarois indépendants (11,6%).

À lire aussi
Bruno Le Maire quittant le Palais de l'Elysée manifestations
Les actualités de 6h30 - "Gilets jaunes" : Bruno Le Maire réévalue le montant des dégâts

Année difficile pour Merkel

Au pouvoir depuis 13 ans, Angela Merkel a connu une année très difficile, conséquence politique de sa décision de 2015 d'ouvrir l'Allemagne à plus d'un million de demandeurs d'asile. Elle a depuis resserré l'accueil des migrants, mais doit faire face à la montée de l'extrême droite.

Après les législatives de septembre 2017, elle a dû batailler près de 6 mois pour former une coalition gouvernementale. Pendant l'été 2018, la CSU bavaroise s'était rebellée, en poussant des thèmes chers à l'AfD, prenant le risque de faire exploser le gouvernement dont son chef Horst Seehofer est membre.

Les résultats des élections bavaroises viennent donc accentuer la position inconfortable dans laquelle se trouve déjà Angela Merkel. Le parti de la chancelière, la CDU, devra faire face à un scrutin ardu le 28 octobre en Hesse, Land dirigé en coalition avec les écologistes. En décembre, Angela Merkel devra également affronter un vote des militants pour être reconduite à la tête du parti.

Dernier problème pour la chancelière, des voix au sein du SPD réclament une sortie du gouvernement. Si cela venait à se produire, un scrutin anticipé pourrait alors avoir lieu, rendant probable le départ d'Angela Merkel avant la fin de son mandat, prévue en 2021.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Angela Merkel Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795186998
Allemagne : camouflet électoral pour les alliés d'Angela Merkel en Bavière
Allemagne : camouflet électoral pour les alliés d'Angela Merkel en Bavière
Les partis alliés de la chancelière allemande Angela Merkel enregistrent des scores décevants aux élections régionales en Bavière dimanche 14 octobre.
https://www.rtl.fr/actu/international/allemagne-camouflet-electoral-pour-les-allies-d-angela-merkel-en-baviere-7795186998
2018-10-14 21:09:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Xx7Uo19iqYkAW_1g80Mnuw/330v220-2/online/image/2018/1014/7795187243_des-militants-du-spd-reagissent-aux-resultats-des-regionales-en-baviere-allemagne-le-14-octobre-2018.jpg