1 min de lecture Justice

Allemagne : 15 ans de prison pour le meurtre de six membres de sa famille

Adrian S., 27 ans, a tué six membres de sa famille lors d'une fusillade, pendant les obsèques de sa grand-mère, dans le sud-ouest de l'Allemagne.

Une voiture de police allemande (illustration)
Une voiture de police allemande (illustration) Crédit : DANIEL ROLAND / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

En Allemagne, un homme de 27 ans présenté comme Adrian S., a été condamné à 15 ans de prison pour meurtres et tentatives de meurtres. Il a tué six membres de sa famille, dont ses propres parents, lors d'une fusillade au cours de laquelle il était armé d'un revolver semi-automatique de 9 mm. L'arme appartenait à son père.

Son père, sa mère, son demi-frère, sa demi-soeur, son oncle et sa tante sont morts. Certaines de ses victimes avaient été abattues d'une balle dans la tête, et deux autres membres de sa famille avaient été grièvement blessés. Andrian S. devra par ailleurs être interné en hôpital psychiatrique, selon le verdict du tribunal régional de Ellwangen, dans le sud-ouest de l'Allemagne.

Le parquet et la défense avaient tous deux réclamé le placement en établissement psychiatrique de cet homme qui avait un permis de port d'armes et pratiquait le tir sportif.

Il a appelé lui-même la police

Il avait reconnu les faits à l'ouverture de son procès et exprimé ses regrets. "J'ai tout simplement tiré sur tout ce qui bougeait", avait-il dit devant ses juges, selon Der Spiegel.

À lire aussi
Crimes solaires justice
Meurtre à La Réunion : qui a empoisonné le riche entrepreneur Éric Samy ?

La fusillade avait suscité un choc dans le pays alors que le jeune homme a assuré que sa mère lui avait fait subir des mauvais traitements et avait tenté de l'empoisonner avec des hormones féminines, des affirmations pour lesquelles il n'a pas pu apporter la moindre preuve, selon les expertises. Un psychiatre a toutefois établi qu'il souffrait d'hallucinations et de maladie mentale.

La fusillade avait éclaté le 24 janvier en milieu de journée à Rot am See (sud-ouest de l'Allemagne), une petite ville proche de Stuttgart, alors que la famille du jeune homme était réunie pour l'inhumation de sa grand-mère. Le tireur avait lui-même appelé la police pour se dénoncer, avant d'attendre les agents devant le lieu du crime.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants