1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Algérie : trois islamistes tués par l'Armée à l'est d'Alger
1 min de lecture

Algérie : trois islamistes tués par l'Armée à l'est d'Alger

Trois islamistes armés ont été tués vendredi par l'armée à l'est d'Alger, près de lieu où se trouvait le campement des assassins d'Hervé Gourdel.

L'armée algérienne à Ait Ouabane, près de Tizi Ouzou (illustration).
L'armée algérienne à Ait Ouabane, près de Tizi Ouzou (illustration).
Crédit : FAROUK BATICHE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Trois islamistes armés ont été tués vendredi par l'armée à l'est d'Alger, non loin de la région où a été découvert jeudi le campement des ravisseurs et assassins d'Hervé Gourdel, a annoncé vendredi le ministère algérien de la Défense.

Selon un communiqué, "un détachement de l'armée relevant du secteur opérationnel de Bouira (120 km au sud-est d'Alger) a réussi vendredi à mettre hors d'état de nuire trois terroristes près du barrage Asserdoun, au sud de Lakhdaria".

Lors de cette opération "de ratissage et de bouclage", qui est "toujours en cours" selon le ministère, deux kalachnikovs et un fusil semi-automatique ont notamment été récupérés.

La veille, l'armée avait annoncé avoir détruit "le campement qui servait d'abri" au groupe Jund Al-Khilafa (soldats du Califat), lors d'une "vaste opération de ratissage" effectué en Kabylie dans le massif du Djurdjura, à 150 km au sud-est d'Alger, non loin du barrage Asserdoun.

À écouter aussi

Ce groupe qui a fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI) avait revendiqué l'enlèvement le 21 septembre puis l'assassinat du Français Hervé Gourdel, âgé de 55 ans.

L'armée algérienne recherche le corps d'Hervé Gourdel

Selon les autorités algériennes, l'armée mène de front plusieurs opérations pour retrouver le corps de ce guide de haute montagne et "neutraliser le groupe terroriste".

D'après le journal El-Watan, les autorités ont identifié les cinq hommes qui ont exécuté Hervé Gourdel et notamment l'auteur de l'égorgement, qui serait le mufti du groupe, un quinquagénaire vétéran des groupes armés islamistes actifs dans la guerre civile des années 1990.

L'armée a par ailleurs annoncé vendredi qu'un "terroriste" avait été "neutralisé" et un autre arrêté jeudi dans le cadre "d'une opération de ratissage" dans le wilaya (département) de Tiaret (340 km au sud-ouest d'Alger).

Deux kalachnikovs, une quantité considérable de munitions et des téléphones portables ont notamment été récupérés lors de cette opération qui est toujours en cours.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.