1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afrique du Sud : un pisteur dévoré par deux jeunes lions
1 min de lecture

Afrique du Sud : un pisteur dévoré par deux jeunes lions

La victime, âgée de 27 ans, recherchait des emplacements de lions et d'éléphants pour pouvoir conseiller des guides pour leurs prochains safaris, au moment où elle a été attaquée par deux jeunes lions mâles.

Un lion (image d'illustration)
Un lion (image d'illustration)
Crédit : Simon MAINA / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Un drame s'est déroulé dans une réserve animalière en Afrique du Sud, samedi 6 mars. Un pisteur de 27 ans, qui faisait des repérages pour trouver des emplacements de lions et d'éléphants afin d'aider des guides pour leurs prochains safaris, a été dévoré par deux jeunes lions mâles, ont annoncé la police et l'autorité nationale responsable des parcs, ce lundi 8 mars.

Malibongwe Mfila aurait arrêté sa voiture et décidé d'en descendre, pour une raison encore inconnue, et de continuer ses recherches à pied, dans cette réserve montagneuse de la province du Limpopo, au nord-est du pays. Là, "il a soudainement été attaqué par deux lions", a précisé un général de la police de Limpopo, Motlafela Mojapelo, dans un communiqué.

"Une autre personne qui conduisait à l'intérieur du parc a remarqué que ces lions dévoraient le mort et a alerté le responsable du parc", a-t-il ajouté. Quand les "rangers", les garde-forestiers du parc, sont arrivés sur place, ils ont tiré et tué les deux mâles qui dépeçaient toujours leur proie.

Selon le général Mojapelo, c'est la procédure en pareil cas. "Si des lions se comportent ainsi, ils peuvent évidemment répéter ce comportement", or ils ne manquent a priori pas de nourriture dans ce parc en plein été austral. L'autorité des parcs, SANParks, a confirmé que les deux lions avaient été tués immédiatement pour être autopsiés et que cet incident avait "bouleversé" les équipes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/