1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : les talibans exposent les corps de quatre hommes accusés d'enlèvement
1 min de lecture

Afghanistan : les talibans exposent les corps de quatre hommes accusés d'enlèvement

Les quatre hommes ont été tués par des combattants talibans. Une des victimes a été pendue à une grue sur la place centrale de la ville d’Hérat.

Des talibans, dans la ville de Jalalabad, au nord-est de l'Afghanistan, le 15 août 2021
Des talibans, dans la ville de Jalalabad, au nord-est de l'Afghanistan, le 15 août 2021
Crédit : AFP
Florise Vaubien & AFP

C'est un des gestes les plus cruels rapporté depuis l'arrivée au pouvoir des talibans en Afghanistan. Quatre corps de personnes accusées par le gouvernement taliban d'avoir enlevé un homme d'affaires et son fils ont été exposés dans la ville d’Herat, dans l'ouest de l'Afghanistan. Une des victimes a été pendue à une grue sur la place centrale de la ville

Les quatre hommes ont été tués par des combattants talibans lors d'un "échange de tirs", a précisé le gouverneur adjoint de la province de Herat, Mawlawi Shir Ahmad Muhajir, dans les médias locaux. Des images choquantes ont été diffusées montrant un corps suspendu à une grue. Selon les informations de l'Associated Press, il s’agit d’un habitant d’Herat. 

Un témoin rapporte que les corps ont été déplacés dans plusieurs quartiers de la ville pour y être exposés, précise un un article de la BBC, publié ce samedi 25 septembre. D'après lui, les talibans ont annoncé devant la foule que les victimes étaient des criminels qui auraient enlevé un homme d'affaires et son fils, samedi matin dans la matinée. 

Le gouverneur Muhajir a de son côté confirmé que les dépouilles avaient été exposées sur les places de la ville, où d'autres rapts se sont déjà produits, "afin de donner une leçon aux autres ravisseurs pour qu'ils ne kidnappent ou ne harcèlent personne". Objectif : "faire comprendre à tout le monde que quiconque vole, kidnappe ou commet n'importe quelle action contre notre peuple sera puni".

À lire aussi

Ce châtiment public est le plus spectaculaire depuis la prise de pouvoir par les talibans en Afghanistan le 15 août dernier. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/