1 min de lecture Pédophilie

Affaire Epstein : la justice américaine convoque le prince Andrew

Dans le cadre de l’affaire Epstein, le prince Andrew, fils d’Elizabeth II a été convoqué par la justice américaine pour justifier ses liens avec le milliardaire américain soupçonné d’être à la tête d’un vaste réseau de prostitution pédophile.

Le prince Andrew, duc d'York, le 11 novembre 2017
Le prince Andrew, duc d'York, le 11 novembre 2017 Crédit : Stefan Rousseau / POOL / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

Le prince Andrew a déjà été démis de ses fonctions de représentation et se tient désormais en retrait de la famille royale à cause de ses liens d’amitié trouble avec le milliardaire Jeffrey Epstein mais l'affaire vient de connaître un nouveau rebondissement. 

Selon le journal The Sun,  la justice américaine aurait en effet envoyé une convocation officielle au prince Andrew, 60 ans, pour que celui-ci s’explique sur sa relation avec Jeffrey Epstein. Il risque de devoir également répondre des accusations de l’une des victimes du réseau de prostitution pédophile du milliardaire américain, Virginia Roberts Giuffre, qui affirme avoir été contrainte d’avoir des relations sexuelles avec le prince à trois reprises, dont deux fois en étant mineure.

Jusqu’ici, le prince Andrew a toujours refusé de s’expliquer devant la justice américaine et a nié connaître la jeune femme, alors même qu’une photo où il figure à ses côtés circule librement. 

Dans les faits, le prince Andrew ne va pas avoir à se rendre aux États-Unis mais pourrait se trouver contraint de comparaître devant un tribunal britannique au minimum comme témoin grâce à une demande "d’assistance juridique mutuelle" déposée par les services de la justice américaine auprès du ministère de l’Intérieur britannique. Selon The Sun, aucune réponse n’aurait pour le moment été donnée par les autorités britanniques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pédophilie Famille royale Grande-Bretagne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants