1 min de lecture Accident

Accident mortel en Tesla : un conducteur était "probablement" au volant

Un accident impliquant une Tesla apparemment sans pilote le 17 avril dernier avait provoqué la mort de deux personnes. Selon la société à l'origine de ces voitures autonomes, plusieurs éléments démontrent la présence éventuelle d'un pilote.

Une voiture électrique du constructeur automobile Tesla fait le plein (illustration)
Une voiture électrique du constructeur automobile Tesla fait le plein (illustration) Crédit : GREG BAKER / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

La firme américaine Tesla s'est défendue le lundi 26 avril après un accident mortel impliquant l'une de ses voitures. Elle assure qu'il était "probable" qu'une personne était bien au volant au moment de la collision et maintient que son logiciel d'aide à la conduite n'était pas enclenché.

Cet accident avait braqué les projecteurs sur les systèmes d'assistance à la conduite que le groupe propose, la police locale ayant assuré que selon les premiers éléments de l'enquête, il n'y avait apparemment pas de conducteur lorsque le véhicule s'est écrasé contre un arbre à Spring, dans la banlieue de Houston, le 17 avril.

Il a été "constaté que le volant était déformé, ce qui implique la probabilité que quelqu'un était sur le siège du conducteur au moment de la collision, et toutes les ceintures ont été retrouvées après l'accident non accrochées", a-t-il déclaré Lars Moravy, un spécialiste de l'ingénierie du groupe. La fonction de direction automatique "n'était pas et ne pouvait pas être enclenchée dans ces conditions de route", a aussi relevé Lars Moravy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Elon Musk Voiture autonome
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants