1 min de lecture Musée d'Orsay

VIDEO - Une inconnue lègue 5 tableaux de Gustave Caillebotte au musée d'Orsay

Une femme de 84 ans, décédée récemment et sans héritier, a choisi le musée d'Orsay pour léguer ses toiles qu'elle conservait dans son modeste appartement.

>
Une inconnue lègue 5 tableaux de Gustave Caillebotte au musée d'Orsay Crédit Image : M6 / Christophe Huet Ingrid Carré | Crédit Média : M6 / Christophe Huet Ingrid Carré | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Sophie Merle

Elle s’appelait Marie-Jeanne Daurelle. Cette octogénaire, décédée en octobre dernier, avait une dernière volonté, celle de faire un somptueux cadeau au musée d’Orsay.

Dans son testament, elle a en effet, décidé de léguer cinq œuvres de Gustave Caillebotte, qui jusque-là, étaient discrètement accrochées au mur de son appartement de Levallois, en région parisienne. Trois peintures et deux pastels, d’une très grande valeur, dont personne ne soupçonnait l'existence dans l'entourage de la donatrice. Une donatrice qui n'est autre que l'arrière-petite-fille du majordome du peintre impressionniste.

"Dans cet appartement ordinaire, on y découvre au mur, des tableaux, des pastels, d'un artiste majeur qui était en quelque sorte comme des portraits de famille qui faisaient partie de l'intimité de la donatrice", se souvient Sylvie Patry, la directrice des collections du Musée d'Orsay.

Déjà approchée par des marchands, Marie-Jeanne Daurelle n'a jamais accepté de les vendre. Pourtant Gustave Caillebotte, découvert plus tardivement que Monet, est devenu très prisé sur le marché de l'art. L'un de ses tableaux s'est vendu en février dernier 18 millions d'euros.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Des "gilets jaunes" devant l'Arc de Triomphe Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : musées, Téléthon, Ligue 1... Les perturbations prévues samedi


 

Lire la suite
Musée d'Orsay Peinture Héritage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants