1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. L'impressionnisme de Claude Monet au musée Marmottan de Paris
2 min de lecture

L'impressionnisme de Claude Monet au musée Marmottan de Paris

Le musée consacre sa première exposition de la rentrée au chef-d'oeuvre de sa collection : le tableau qui a donné son nom à l'impressionnisme et qui a pour titre "Impression, soleil levant".

"Impression, soleil levant" (1872) de Claude Monet
"Impression, soleil levant" (1872) de Claude Monet
Crédit : Musée Marmottan Monet
L'impressionisme de Claude Monet au musée Marmottan de Paris
00:05:16
Laissez vous tenter du 02/09/2014
00:24:59
Monique Younès

Bien que "Impression, soleil levant" de Claude Monet soit un tableau iconique, il reste en fait un célèbre inconnu. 140 ans après sa première exposition, celle du musée Marmottan révèle la véritable histoire d'"impression soleil levant". Depuis le scandale qu'il a provoqué en 1874, jusqu'à son intronisation comme chef d'oeuvre en 1959. Aujourd'hui, c'est un des tableaux les plus célèbres et les plus regardés du monde.

Un tableau qui fait scandale

Monet expose son "Impression" pour la première fois en 1874 chez le photographe Nadar. Le tableau fait scandale : il est peint sur le motif depuis la fenêtre de la chambre d'hôtel, et non pas en atelier. Ses couleurs sont vives, les peintres académiques n'en utilisaient pas. Surtout : il ressemble à une esquisse. Autant dire peint à la va-vite. Sacrilège. Le critique Louis Leroy publie dans le journal satirique Le charivari un article qui se moque si bien de Monet et de ses amis, que tout Paris se gausse de ceux qu'on appelle désormais les impressionnistes. Ce tableau méprisé, outragé, est alors acheté en 1874 par un collectionneur pour le prix de 800 francs. 

50 millions de francs en 1959

Un prix prometteur, c'était l'équivalent d'un an de loyer pour un atelier d'artiste. Mais 4 ans plus tard, en 1878, le collectionneur fait faillite et le tableau est revendu aux enchères pour 210 francs. C'est un médecin Georges de Bellio, qui l'achète. Et il aime ce tableau. Il aime Monet, qui n'est pas encore Claude Monet, loin de là. Il achète plein de Monet. Et dix ans, vingt ans plus tard, quand Claude Monet sera devenu Claude Monet et que les musées demanderont à la fille du collectionneur Victorine et à son mari Eugène Donop de Monchy de leur prêter ses Monet comme la Gare Saint Lazare ou les Tuileries, ils exigeront qu'ils exposent aussi cette Impression soleil levant.

50 millions de francs en 1959. C'est le prix du chef-d'oeuvre. Le tableau avait été légué au musée Marmottan en 1940. L'exposition qui ouvre aujourd'hui raconte cette histoire passionnante. Mais vous verrez aussi les toiles des peintres qui ont influencé Monet : à commencer par Eugène Boudin et bien sûr Turner. C'est aussi une sorte de petite rétrospective Monet autour du port du Havre à travers un certain nombre d'autres tableaux que Monet a peints dans cette ville où il a grandi. C'est beau et intéressant. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.