1 min de lecture Insolite

La "découverte" d'un Picasso volé était en fait un canular

Une écrivaine qui espérait avoir retrouvé un tableau de Picasso, volé dans un musée en 2012, a admis avoir été victime d'un canular.

La "Tête d'Arlequin" de Pablo Picasso fait partie des sept toiles dérobées en 2012 dans le Kunsthal de Rotterdam
La "Tête d'Arlequin" de Pablo Picasso fait partie des sept toiles dérobées en 2012 dans le Kunsthal de Rotterdam Crédit : ROBIN UTRECHT / ANP / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Mira Feticu était persuadée d'avoir remis la main sur la "Tête d'Arlequin" ! Ce tableau de Pablo Picasso a été volé il y a 6 ans lors d'un spectaculaire cambriolage en 2012 qualifié de "vol du siècle". L'écrivaine néerlandaise a reconnu à la télévision, avoir été victime d'un canular.

Mme Feticu, auteure d'un livre sur le cambriolage, avait reçu un message anonyme il y a une dizaine de jours, lui indiquant que la toile était enterrée dans une forêt de l'est de la Roumanie. L'écrivaine s'y est rendue samedi mais selon la chaîne télévisée NOS, le tableau retrouvé par l'écrivaine était en fait un faux. Il faisait partie du projet artistique de deux metteurs en scène belges, Yves Degryse et Bart Baele. 

Ce projet porte sur le peintre faussaire Geert Jan Jansen, dont les faux tableaux de grands maîtres ont truffé les collections d'Europe et au-delà jusque dans les années 1990. "Une partie de cette performance", qui tourne autour de la vie d'un faussaire, "a été préparée en silence au cours des derniers mois, dans l'idée de ramener +Tête d'Arlequin+ de Picasso", écrivent les metteurs en scène sur leur site web. Les deux hommes ont également précisé : "Nous reviendrons avec plus de détails sur cette question dans les prochains jours." 

Au total, sept toiles ont été dérobées en 2012 dans le musée Kunsthal de Rotterdam, pour une valeur totale de 18 millions d'euros. Les voleurs avaient mis moins de trois minutes, dans la nuit du 15 au 16 octobre 2012, pour dérober la "Tête d'Arlequin" de Picasso, "La Liseuse en Blanc et Jaune" d'Henri Matisse, le "Waterloo Bridge" et le "Charing Cross Bridge" de Londres signés Claude Monet, "Femme devant une fenêtre ouverte, dite la fiancée" de Paul Gauguin, "Autoportrait" de Meyer de Haan et "Woman with Eyes Closed" de Lucian Freud. Ces tableaux sont toujours introuvables. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Tableau Picasso
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants