2 min de lecture Italie

Italie : un homme parcourt 450 km à pied après s'être disputé avec sa femme

VU DANS LA PRESSE - Après une dispute avec sa femme, un homme est parti à pied prendre l'air. Une semaine après, et malgré les restrictions de déplacement liées à la Covid-19, l'homme est arrêté à 450 km de son domicile.

Un homme qui marche (illustration)
Un homme qui marche (illustration) Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

Tandis que des restrictions de déplacement étaient en vigueur en Italie, un homme de 48 ans a été retrouvé mardi 1er décembre marchant seul au bord de la route, à 450 kilomètres de son domicile. Ce dernier a expliqué aux policiers qu'il avait décidé de prendre l'air après une dispute avec sa femme.

Il est aux alentours de 2 heures du matin le 1er décembre, lorsque des policiers de Fano, dans l'est de l'Italie, sont interpellés par un homme en train de boiter, qui marche seul dans le froid, rapporte le quotidien il Resto del Carlino. Ce dernier explique aux agents qu'il avait besoin de se changer les idées après une dispute avec sa femme, et que cela fait une semaine qu'il marche sans s'arrêter, malgré le couvre-feu en rigueur. 
Le quadragénaire, qui a effectué une soixantaine de kilomètres par jour, a dit ne pas s'être aperçu de la longueur de son trajet. "Je n’ai utilisé aucun moyen. Ces jours-ci, j’ai mangé et bu parce que les gens que j’ai rencontrés en chemin m'ont offert de l’eau et de la nourriture. Je vais bien. Je suis juste un peu fatigué", a-t-il témoigné auprès des policiers.

400 euros d'amende pour non-respect du couvre-feu

Une fois au poste de police, les agents se rendent compte que la femme du randonneur avait signalé sa disparition une semaine auparavant, évoquant à son tour un conflit conjugal. Finalement, tout est rentré dans l'ordre et son épouse est venue le chercher à Fano. Toutefois, l'homme devra régler une amende de 400 euros pour non-respect du couvre-feu

En raison de l'épidémie de coronavirus, les déplacements étaient interdits entre 22 heures et 5 heures du matin au moment des faits en Italie. L'homme, qui a été surnommé le "Forrest Gump italien" est depuis devenu une star des réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Italie Coronavirus Italie Insolite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants