1 min de lecture Histoire

Espionnage : comment fabrique-t-on une légende ?

Sidonie Bonnec, Thomas Hugues et leur invité vous expliquent la fabrication d'une légende.

La Curiosite´ - Sidonie Bonnec Thomas Hugues La curiosité est un vilain défaut Thomas Hugues & Sidonie Bonnec iTunes RSS
>
Espionnage : Comment on fabrique une légende ? Crédit Image : Jessica Forde / CANAL+ | Crédit Média : Sidonie Bonnec,Thomas Hugues | Durée : | Date : La page de l'émission
La Curiosite´ - Sidonie Bonnec Thomas Hugues
Sidonie Bonnec et Thomas Hugues


A l’occasion de la cinquième saison du bureau des légendes, on plonge avec notre invité l'historien Bruno Fuligni au cœur de la DGSE, la Direction Générale de la Sécurité Extérieure pour découvrir comment sont formés les agents secrets à qui l’on invente un passé, une famille, une deuxième vie leur permettant d’agir dans l’ombre…

Que signifie travailler « en fox » ?  Qu’est-ce que c’est que le « back stoping » ? Comment se fabrique une légende ? Combien de temps faut-il ? Combien gagne un agent clandestin ? Un agent clandestin peut-il avoir plusieurs légendes dans une vie ? Combien y-a-t-il de clandestins français qui travaillent à l’étranger ? Comment les agents apprennent-ils à couper une filature ?

Notre invité nous raconte également le travail de la '' section ASPIRO '', chargé de nettoyer les bureaux de tout système d'écoute, et nous expliquera les différents moyens que les agents ont sur le terrain pour recruter une source, notamment le chantage.

 
à lire : Le bureau des légendes décrypté aux éditions de l'iconoclaste.

Le Bureau des legendes decrypte
Le Bureau des legendes decrypte
La Curiosité vous recommande
Lire la suite
Histoire Insolite La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants