2 min de lecture Insolite

Café : pourquoi en boit-on pour se réveiller le matin ?

Si vous faites partie de ceux à qui l’on ne peut pas adresser la parole le matin avant d’avoir avalé un bol de café, ou si vous reconnaissez un membre de votre famille, lisez ce qui suit.

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Questions au saut du lit du 30 janvier 2021 Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud Journaliste

Vous trouverez ci-dessous trois réponses à la question pourquoi le café réveille ? Mais une seule est la bonne. Saurez-vous deviner laquelle ? 

Réponse 1 : le café contient de la caféine, un stimulant, qui accélère le rythme cardiaque, ce qui envoie du sang en plus dans le cerveau. C’est cet afflux sanguin massif qui vous réveille, aussi bien que si vous faisiez un petit jogging à peine sorti de dessous la couette.

Réponse 2 : le café provoque la fabrication de dopanol, une molécule dont le nom est très proche de l’éthanol, le nom scientifique de l’alcool. En buvant du café le matin, c’est un peu comme si vous preniez un petit coup de gnole. Si en plus vous en mettez dans votre café, c’est le double effet garanti. C’est pour ca qu’il ne faut pas boire trop de café au volant.

Réponse 3 : les molécules de caféine sont d’excellents conducteurs du courant électrique ; elles améliorent donc l’activité du cerveau qui, comme chacun sait, est une petite centrale électrique. Grâce à la caféine, les informations circulent mieux et plus vite.

Le café, c’est un peu la 5G des neurones

À lire aussi
santé
Michel Cymes : la ménopause ne signifie pas la fin de la vie sexuelle

La bonne réponse est la réponse 1. Oui, le premier effet du café, et de la caféine qu’il contient, c’est en effet d’accélérer votre rythme cardiaque. On pourrait donc très bien s’en passer en sortant par exemple en pyjama dans le froid, pour faire deux/trois fois le tour de la maison ou du pâté de maisons. Avec un cœur qui monte à 120 pulsations par minute, je vous jure qu’on est vite réveillé. Seulement voilà, le café, la caféine ne font pas que ça.

Le café stimule aussi la production de dopamine. De la dopamine, nous en fabriquons en permanence dans notre cerveau ; sans cela, il ne fonctionnerait plus, puisque la dopamine sert à faire passer les informations d’un neurone à l’autre. On appelle cela un neurotransmetteur. Grâce à ce bonus en dopamine, les communications sont plus faciles à établir, et plus nombreuses. En fait, le café, c’est un peu la 5G des neurones. 

Excitant

Mais cela ne s’arrête toujours pas là. On dit également que le café excite, est c’est vrai : la caféine, tout en stimulant la production de dopamine, ralentit la production d’une autre molécule que l’on trouve dans l’organisme : l’adénosine. C’est elle qui régule l’activité cellulaire. Comme vos cellules ne sont plus canalisées, bridées, elles vont donc se mettre à fonctionner plus vite. C’est exactement comme si vous mettiez de l’éther dans le carburateur d’un Solex.

Maintenant, il ne faut pas non plus en abuser : au delà de 10 tasses de café, la tension artérielle augmente trop, les maux de tête apparaissent. Quand à l’action sur la production de dopamine, elle est de moins en moins efficace. Donc, on prend plus de café pour compenser, et c’est la spirale infernale : on devient accro au café. On devient aussi à cran, mais ça c’est une autre histoire que notre ami le docteur Michel Cymes explique très bien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants