1 min de lecture Bretagne

Brest : l'origine surprenante d'une odeur de cannabis

Le mystère du parfum aux allures de cannabis dont se plaignaient les riverains de la rue Saint-Marc, à Brest, est enfin résolu. L'explication s'avère étonnante.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Brest : l'origine surprenante d'une odeur de cannabis Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Joanna Wadel

Une histoire fumeuse enfin résolue à Brest. Depuis près d'un an, les habitants et commerçants de la ville portuaire de Bretagne se plaignaient d'une odeur qui embaumait le centre-ville : un fort parfum de cannabis. Mais ces effluves présumées de marijuana, bien que réelles, ne sont pas ce qu'elles laissaient paraître.

Les riverains de la rue Saint-Marc, d'où provenaient les émanations, ont soupçonné plusieurs adresses - dont l'hôtel implanté dans les environs - d'être à l'origine de cette senteur. Certains individus, essentiellement des jeunes du quartier, qui seraient des fumeurs invétérés de joints, ont été pointés du doigt. À tel point que la voie sera réputée comme étant "la rue du shit"

La rumeur a donc pris de l'ampleur, poussant des cambrioleurs à fracturer quelques portes, à la recherche de kilos de drogue qui seraient entreposés dans un logement. La police et la brigade des stups vont même effectuer une descente sur place, accompagnés d'un chien renifleur afin de débusquer d'éventuels plants ou stocks de cannabis. Mais en vain : ces derniers n'ont rien découvert, pas même l'ombre d'une plantation de chanvre ou d'une fleur de pavot. 

Une plante à fleurs en cause

L'explication, surprenante, était pourtant à portée de pied. Un parterre de Crucianella stylosa, une plante vivace du Moyen-Orient, avait été planté au carrefour. Si ces petites fleurs roses ornementales sont inoffensives et ne se fument pas, elles empestent la marijuana, tout en étant dépourvues de THC. Comme le précise Le Télégramme, la collectivité a donc assuré que les végétaux seraient remplacés par d'autres, moins planants, "si des riverains se manifestent à la mairie". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bretagne Cannabis Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants