1 min de lecture Général de Gaulle

Appel du 18 juin 1940 : la véritable histoire derrière le discours du général de Gaulle

L'Appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle a en fait été enregistré le 22 juin de la même année. Un premier discours avait été prononcé le 18 mais il n'avait pas pu être enregistré pour des raisons techniques. Quatre jours plus tard, le général a donc refait son discours et enregistré le célèbre appel que l'on connait aujourd'hui.

Charles de Gaulle à Londres en janvier 1940
Charles de Gaulle à Londres en janvier 1940 Crédit : STF / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

Le 18 juin 1940, sur les ondes de la BBC, le général de Gaulle appelait tous les Français à la résistance contre le régime de Vichy et sa politique de collaboration avec l'Allemagne nazie. Un appel historique commémoré chaque année en France. Mais saviez-vous que cet appel, lancé depuis les locaux de la radio britannique, a en fait été enregistré 4 jours plus tard, soit le 22 juin 1940 ?

Juin 1940. La France est en guerre, les Allemands occupent le pays et de Gaulle est parti se réfugier en Angleterre auprès du Premier ministre anglais Winston Churchill. Le 16 juin, le gouvernement français en place démissionne, le 17, le maréchal Pétain annonce la paix avec le Troisième Reich et le début de la collaboration avec le régime de Vichy.

Installé à Londres, le général de Gaulle veut organiser la résistance. Le 18 juin, Winston Churchill l'autorise à lancer son appel au micro de la BBC. Mais ce jour-là, très peu de personnes entendent le discours du général. Il n'est pas vraiment connu des Français, raconte le ministère des Armées sur son site. De plus, ce même jour, Churchill enregistre un discours dans la même radio londonienne, ce qui ne permet pas d'enregistrer celui du général, les moyens techniques de l'époque étant insuffisants. Le véritable appel du 18 juin passe alors à la trappe.

Le 22 juin 1940, de Gaulle décide d'enregistrer un nouvel appel, celui que l'on commémore chaque année. Ce deuxième discours est plus complet que le premier, prononcé sur le vif après l'annonce de l'Armistice par Pétain. Ainsi, le général profite de ces 4 jours supplémentaires pour étoffer son appel à la résistance qui deviendra celui que l'on connait aujourd'hui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Général de Gaulle Angleterre BBC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants