1 min de lecture Virus

Rhinopneumonie : un virus respiratoire se propage chez les chevaux

Le réseau d'épidémio-surveillance en pathologie équine (Respe) a lancé une alerte concernant la rhinopneumonie, très contagieuse chez les chevaux.

Des chevaux, le 20 mai 2020, à Hamslemere (Royaune-Uni)
Des chevaux, le 20 mai 2020, à Hamslemere (Royaune-Uni) Crédit : ADRIAN DENNIS / AFP
Coline Daclin et AFP

Les chevaux aussi ont leur virus. Rien d'aussi préoccupant pour le moment que notre coronavirus, mais le réseau d'épidémio-surveillance en pathologie équine (Respe) a lancé une alerte ce mercredi 4 mars concernant la myeloencéphalite - EHV1, ou rhinopneumonie.

Très contagieuse, cette maladie a été détectée la première fois à Valence, en Espagne, fin février. En France, des foyers ont été confirmés dans les départements du Calvados, la Haute-Savoie, l'Hérault et la Seine-et-Marne. D'autres sont en cours d'investigation dans d'autres départements, signale le Respe dans un communiqué.

Lorsqu'ils sont atteints de la maladie, "les équidés présentent majoritairement des symptômes respiratoires, ou uniquement de l'hyperthermie", indique le Respe. La maladie peut aussi provoquer des symptômes neurologiques.  

"Aucun mort n'a été signalé pour l'heure sur le territoire", rassure toutefois le réseau de veille sanitaire. 

À lire aussi
drogue
Panama : un chat convoyeur de drogues a été capturé près d'une prison

Pour limiter l'épidémie, la Fédération française d'équitation, la Société Hippique Française et la Fédération équestre internationale, ont suspendu toutes les compétitions ainsi que les stages et rassemblements d'équidés placés sous leur égide, jusqu'au 28 mars inclus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Virus Épidémie Chevaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants