1 min de lecture Viticulture

Agriculture bio : "Il faut produire le plus propre possible", selon Denis Pommier

INVITÉ RTL - Denis Pommier, viticulteur auteur du livre "Les Larmes de ma vigne", s'est lancé dans l'agriculture biologique. La mort de son père atteint d'un cancer a été l'élément déclencheur.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Agriculture bio : "Il faut produire le plus propre possible", selon Denis Pommier Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Nicolas Barreiro

Fils et petit fils d'agriculteur, Denis Pommier est viticulteur depuis le début des années 90. En 2008, lorsque son père décède il décide d'arrêter les pesticides et de se lancer dans la production de vin biologique. Dans son ouvrage, Les Larmes de ma vigne, il partage sa transition vers l'agriculture biologique, ses difficultés, ses tentations mais surtout les raisons qui l'ont poussé à bannir les pesticides de son vignoble.
"On pense à ses enfants, les employés, nous aussi et puis nos clients. On veut leur donner un produit le plus noble possible", confie Denis Pommier, pour qui le fait de passer au bio est avant-tout une décision de père de famille.

"Ma famille a été touchée par des cancers. Alors quand j'ai eu 40 ans j'ai pris conscience qu'il fallait produire le plus propre possible", poursuit le viticulteur, convaincu qu'il faut "mettre toute l'énergie que l'on a pour respecter la nature".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Viticulture Vin Vins
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants